Los Angeles : Un Paysage Urbain Cinématographique

Une Icône Mondialement Connue 

Une Merveille Urbaine en Californie

Admirez un Coucher de Soleil sur la Plage 

Voyage à Los Angeles

Pendant que les New-Yorkais sillonnent les rues enneigées, les Angelenos surfent sur les vagues et attachent leurs chaussures de randonnée. Sérieusement, dans combien de mégalopoles peut-on parcourir des montagnes escarpées à seulement 14 kilomètres de l’hôtel de ville ?

Ici, les quartiers denses et animés bordent les plages dorées. Les rues de la ville mènent à des collines fleuries. Comment ne pas tomber sous le charme du ciel bleu profond et de ces magnifiques couchers de soleil ?

Melting pot de créations audacieuses et d’éclectisme culturel, Los Angeles offre bien plus que le glamour d’Hollywood. C’est une ville qui mérite d’être explorée encore et encore.

Dans le passé, la “Cité des anges”  était associée à des extrêmes, à ces plages, à un temps presque parfait et à un défilé de célébrités.

Ses avenues vous feront traverser une riche mosaïque de quartiers cosmopolites offrant des expériences uniques. Koreatown attire les hipsters désireux de savourer le banchan au Genwa Korean BBQ.

Tout voyage à Los Angeles devrait inclure du temps pour faire du shopping. Et à Beverly Hills, ce passe-temps règne en maître.

État : Californie

Principaux aéroports :

Températures

  • Hiver : 9 à 19˚C
  • Printemps : 11 à 21˚C
  • Été : 15 à 25˚C
  • Automne : 12 à 25˚C

Les Attractions les Plus Prisées à Los Angeles

Surcharge Créative

Les rêves sont pris au sérieux à L.A. Abritant le panneau emblématique “Hollywood”, la ville est enveloppée de nombreuses légendes et mythologies modernes. Chaque année, d’innombrables rêveurs affluent dans ces rues. Désireux de partager leurs histoires avec L.A. et le monde : à l’écran et sur la scène ou sur les murs des galeries blanchies à la chaux.

Le résultat final est un tourbillon électrisant de créativité. Des espaces d’art agités, des lieux mythiques du rock, des salles de concert acclamées et des scènes suscitant la réflexion. Los Angeles intrigue qui veut bien s’y aventurer.

Richesses Architecturales

L’obsession de L.A. pour l’expression créative n’est plus à démontrer. Après tout, c’est bien là que les palais de cinéma ressemblent à des temples chinois ou à des tombes égyptiennes antiques. Les salles de concert se courbent (Walt Disney Concert Hall) et l’usine de soda Coca-Cola Building se prend pour un paquebot.

Los Angeles célèbre la diversité architecturale avec un enthousiasme étonnant. Aucune autre ville américaine ne propose un mélange aussi passionnant de styles architecturaux, souvent dans la même rue pavée de palmiers.

Gastronomie

Qui offre la meilleure scène culinaire ? Los Angeles ou San Francisco ? La dernière détient plus d’étoiles Michelin, mais L.A. regorge d’un punch culinaire. C’est ici que vous trouverez les meilleurs tacos de Californie, le coréen le plus authentique du pays et l’une des plus grandes concentrations de restaurants végétaliens du pays.

Los Angeles est l’une des villes les plus excitantes au monde. Avec des théâtres mondialement reconnus, des musées, des galeries d’art, des magasins, des restaurants proposant une cuisine incroyable et, bien sûr, une vie nocturne animée.

Le sublime bâtiment Walt Disney Concert Hall accueille certains des meilleurs musiciens du monde. Il possède également une salle de cinéma et est apparu dans de nombreux films et émissions de télévision.

À L.A. Live, vous trouverez des restaurants, des cinémas et le Staples Center, domicile des Los Angeles Lakers.

Juste en face se trouve le Grammy Museum, un incontournable pour les mélomanes de tous les genres musicaux.

Toujours dans le quartier de L.A. Live se trouve le Microsoft Theater, l’un des premiers lieux de divertissement et de musique de L.A.

Microsoft Theater possède l’une des plus grandes scènes intérieures des États-Unis. En plus d’accueillir certains des artistes les plus en vogue, le théâtre accueille de grands événements comme les Emmy Awards et les American Music Awards.

Si vous voulez faire du shopping, rendez-vous au Grove. Ce centre commercial en plein air vous accueille avec une fantastique sélection de boutiques, restaurants, un cinéma et une bonne ambiance.

Non loin du Grove se trouve The Miracle Mile, célèbre pour Museum Row. Vous y trouverez Page Museum, juste à côté de La Brea Tar Pits (gisement de fossiles), le Musée de l’artisanat et de l’art populaire, l’Architecture and Design Museum et le Petersen Automotive Museum.

Le plus important est de loin le Musée d’art du comté de Los Angeles. Ce musée de renommée internationale compte plus de 120 000 pièces exposées, englobant des œuvres de l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Un excellent endroit à visiter le soir est l’Observatoire Griffith. Non seulement l’endroit est idéal pour voir les étoiles mais offre aussi une vue imprenable sur l’Océan Pacifique et la ville elle-même. Le tout pour une entrée gratuite !

Pourquoi Aller à Los Angeles ?

Los Angeles confirme et démantèle tous ses stéréotypes. Bien sûr, c’est une métropole tentaculaire avec des autoroutes souvent pleines à craquer, mais elle contient également les quartiers les plus diversifiés et uniques des États-Unis. La La Land regorge de glamour de marques chics d’Hollywood et de décors de cinéma. Mais elle abrite également des galeries d’art renommées comme le Los Angeles County Museum of Art et des chefs-d’œuvre architecturaux comme le Getty Center.

Empire mondial du divertissement visuel, L.A. offre aux touristes un aperçu des coulisses du monde du cinéma et de la télédiffusion dans des studios comme Paramount Pictures et Warner Bros.

La cité des anges propose une des cuisines les plus éclectiques du pays et des dizaines de restaurants très appréciés. Loin du centre-ville, les plages de Malibu et Santa Monica offrent du soleil, du sable et du surf. Tandis que Venice Beach offre une ambiance bohème et animée. D’autres activités de plein air vous attendent en allant explorer les sentiers de randonnée à Griffith Park et dans la Forêt nationale d’Angeles.

Avec 88 communes réparties sur 1 290 kilomètres carrés, Los Angeles est immense et les visites peuvent être épuisantes. Ne vous découragez pas, la région est l’une des plus visitées du pays. En particulier entre juin et octobre, lorsque des milliers de voyageurs profitent de leurs vacances d’été.

La clé d’un séjour réussi à Los Angeles est simple : planifiez ! Choisissez quelques domaines qui correspondent le mieux à vos intérêts et besoins, ou faites une visite guidée si vous souhaitez un peu plus d’assistance.

Les Villes les plus Visitées proche de Los Angeles

San Diego

San Diego

Entre Surf et Coucher de Soleil Visiter San Diego : la Ville du Surf et des Couchers de Soleil  New York a son chauffeur de taxi, Chicago son bluesman et Seattle son bohème buveur de café. San Diego a son surfeur aux cheveux ébouriffés et bien bronzé. Ici on dirait...

San Francisco

San Francisco

"The Paris of the West" : Entrez dans la Ville des MerveillesUne Icône Enveloppé de BrouillardVoyage à San Francisco  San Francisco va vous surprendre. Des ruées vers l’or aux hippies bienheureux, les bons moments comme les révolutions sociales ont tendance à...

Conseils de Voyage à Los Angeles

Meilleures Périodes pour Visiter L.A.

Toute l’année ! L.A. est l’agglomération des étés sans fin. C’est toujours un endroit merveilleux pour prendre une dose de soleil.

Meilleurs mois pour aller à Los Angeles : de mars à mai et de septembre à novembre

Pendant ces mois les promenades et les activités en plein air sont plutôt agréables. En été, la chaleur pousse souvent visiteurs et résidents à se réfugier vers les quartiers océaniques. Si vous cherchez des offres, pensez à voyager en hiver. Assurez-vous simplement d’emporter un parapluie, car vous risquez de rencontrer quelques précipitations en janvier et février.

Transport : Comment se Déplacer à Los Angeles ?

La meilleure façon de se déplacer ? En voiture. Los Angeles est répartie sur environ 1 294 kilomètres carrés, et bien qu’il existe un système de transport public, ses itinéraires sont relativement limités.

Vous pouvez louer une voiture dans une agence de location à l’aéroport international de Los Angeles (LAX) – situé à environ 24 km au sud-ouest du centre-ville – ou dans l’une des agences de location présentes dans la ville.

aéroport international Los Angeles

Métro et bus desservent également l’aéroport, mais préparez-vous à un trajet plutôt lent. Vous avez également la possibilité de prendre un taxi,de l’aéroport à la ville. Cette option peut être coûteuse : les tarifs forfaitaires entre l’aéroport et le centre-ville s’élèvent à près de 50 € l’aller simple.

Lyft et Uber opèrent également à l’aéroport. Vous rencontrerez votre taxi, Lyft ou Uber à LAX-it (prononcé « LA exit »), une aire récemment introduite pour les passagers de taxi et de covoiturage. Les voyageurs ont la possibilité de se rendre à pied à LAX-it ou de monter à bord de la navette dédiée depuis leur terminal. Pour plus d’informations, visitez le site Web de LAX.

Il est vrai que L.A. est connu pour sa culture automobile. Mais il existe d’autres façons d’explorer la ville sans avoir à prendre le volant. Le métro et le bus (1,75 € par trajet) transportent des centaines de milliers de personnes par jour. Tandis que de nombreuses pistes cyclables accueillent un nombre croissant de cyclistes.

À Savoir Avant de Visiter

De janvier à avril, les tarifs et le taux d’occupation moyen des hôtels sont les plus bas. Cela signifie que c’est le bon moment pour profiter d’offres et échapper au froid pour profiter d’un peu de soleil.

Comment Économiser de l’Argent à Los Angeles ?

Les hôtels donnant sur l’océan facturent plus pour leurs vues. Pensez à rester un peu plus loin à l’intérieur des terres, où les prix seront plus bas et l’accès à la plage tout aussi pratique.

Rodeo Drive est un incontournable si vous voulez vous faire plaisir côté shopping. Vous trouverez une pléthore de boutiques plus abordables bordant les rues de West Hollywood à proximité.

Les parcs d’attractions les plus notables de Los Angeles tels que Universal Studios Hollywood peuvent très vite trouer votre budget. Rendez visite à des incontournables comme l’Observatoire Griffith, où le prix n’est pas un problème.

Culture

Los Angeles est connue dans le monde entier comme étant le berceau de la télévision et du cinéma. Vous pouvez voir le côté glamour de L.A. à travers les films d’Hollywood et dans les quartiers plus chic de Beverly Hills et Malibu.

Dans le reste de L.A. Land vous rencontrerez des atmosphères différentes. Les personnages excentriques de Venice Beach se retrouvent avec les surfeurs et les skimboarders de Santa Monica. Tandis que les experts en affaires présentent leur génie dans le centre-ville.

Les locaux sont pour la plupart soucieux de leur santé. Les producteurs proposent des légumes frais sur les marchés de la ville.

Los Angeles offre beaucoup d’attractions culturellement enrichissantes : « Museum Row » fait étalage de ses prouesses avec quatre institutions majeures, une pléthore de scènes musicales et des théâtres proposant des spectacles de danse.

Même si la ville est un mélange complexe de cultures, il est peu probable d’éviter l’esprit hollywoodien. Peu importe où vous êtes, il y aura sûrement un film, une émission de télévision ou un tournage commercial juste au coin de la rue.

Où Manger ? | Une Gastronomie Éclectique

Précurseur du phénomène des chefs célèbres, avec de grands noms comme Wolfgang Puck et Gino Angelini, L.A. célèbre encore une fois la diversité. Les convives apprécient particulièrement les délicieux mets italiens de l’Osteria Mozza. Ceux qui recherchent un repas étoilé peuvent essayer le Palm Restaurant ou The Ivy à Beverly Hills. À proximité, vous trouverez Fig & Olive à West Hollywood, ou Polo Lounge de l’hôtel Beverly Hills sur Sunset Boulevard.

Los Angeles possède un petit Tokyo vieux de plus de 130 ans. Le California roll (sushi californien) a fait son apparition dans les restaurants dans les années 1960. Il y a même une zone le long de Ventura Boulevard à Studio City surnommée « Sushi Row ». Pour satisfaire une envie de poisson cru et de riz, beaucoup suggèrent Katsuya, Sushi Gen et SUGARFISH par Sushi Nozawa.

Pour vivre une véritable expérience culinaire, ne manquez pas de consommer l’authentique cuisine mexicaine. Essayez le restaurant El Compadre pour déguster des enchiladas sur un fond de musique mariachi en live tous les soirs. Dépaysement garanti ! Si vous vous sentez aventureux, commandez des tacos de lengua (tacos de langue de boeuf) dans un food truck à tacos.

D’ailleurs les food trucks ici servent de tout ! Des hot-dogs généreusement garnis, du barbecue aux sushis burritos mais aussi des bols de quinoa gastronomiques. Populaires à Santa Monica et Venice Beach, ces camions-restaurants sont parfaits pour une bouchée rapide avant de retourner sur le sable.

Sécurité

Les principaux points touristiques de Los Angeles restent relativement sûrs. Mais la prudence est mère du succès. Les quartiers à la périphérie du centre-ville, du centre-sud de Los Angeles et même de certaines parties du centre-ville (comme Skid Row) peuvent surprendre. Les vols à la tire sont malheureusement assez courants, alors assurez-vous de protéger tous vos biens. Les cartes de crédit sont acceptées presque partout, il n’est donc pas nécessaire de transporter de grandes quantités d’argent.

Voyage à Los Angeles : Les 26 Meilleures Choses à Faire

 Los Angeles a un éventail exhaustif de choses à faire. Certaines attractions sont des classiques dans la région : Grauman’s Chinese Theatre, Hollywood Walk of Fame, et Paramount Pictures Studios, le seul studio de télévision et de cinéma à Hollywood.

Pour un avant-goût de célébrité, faites du lèche-vitrines le long de Rodeo Drive ou parcourez Sunset Boulevard.

Il existe également une multitude de rivages notamment ceux de Venice Beach, Zuma Beach et la jetée de Santa Monica.

Les amateurs d’art voudront voir un spectacle au Walt Disney Concert Hall ou se rendre au Los Angeles County Museum of Art pour admirer sa collection.

Si vous ne savez pas par où commencer, une visite guidée d’une journée est un excellent moyen de vous orienter. Et après avoir exploré tout ce que L.A. a à offrir, pensez à faire une excursion d’une journée à Disneyland dans la ville d’Anaheim.

1. Observatoire Griffith

L’observatoire Griffith est situé sur la face sud du mont Hollywood et surplombe le bassin de Los Angeles. Son emplacement offre aux visiteurs une vue impressionnante sur les environs. Bien plus qu’une jolie séance photo, l’observatoire accueille des expositions fascinantes et dispose d’un planétarium.

L’entrée est gratuite cependant, vous devrez payer entre 3 et 7€ pour voir les spectacles du planétarium. L’observatoire Griffith est ouvert de midi à 22 h, du mardi au vendredi, avec des heures prolongées le week-end.

Un parking gratuit mais limité est disponible le long des routes sinueuses menant à la propriété. Les visiteurs peuvent se garer sur le petit terrain près de l’observatoire pour 10 € de l’heure. Une boutique de cadeaux et un café se trouvent également sur place.

2. Getty Center

Le Getty Center est l’une des réalisations architecturales les plus impressionnantes des États-Unis. Il contient également certaines des plus belles œuvres d’art au monde. La structure circulaire en béton et en acier a été conçue par le célèbre architecte Richard Meier.

Vous y trouverez des peintures de la Renaissance, de la photographie américaine du XXe siècle, des sculptures baroques, des manuscrits historiques et plus encore.

Ce campus moderne et tentaculaire se trouve au milieu des montagnes de Santa Monica. Le musée offre également des vues spectaculaires sur Los Angeles par temps clair.

Vous allez adorer le contraste entre le raffinement subtil du centre d’art et le faste exagéré d’Hollywood.

Les heures et jours de visite varient selon le type de visite. Consultez le site Web du Getty Center pour un calendrier complet.

3. Jetée de Santa Monica

Juste à l’ouest du centre-ville de Los Angeles se trouve Santa Monica l’une des plages les plus légendaires des États-Unis. Santa Monica possède également une abondance de bons restaurants. Les 4 kilomètres de rivage sont reconnus comme parmi les meilleurs de la région grâce au sable doux, au temps idéal et à la multitude d’attractions.

« State Beach », comme on l’appelle, a plus de 200 jours de soleil par an. Adaptée aux piétons, de nombreux voyageurs suggèrent d’explorer la région à vélo.

L’une des attractions les plus pittoresques se trouve le long de la piste cyclable de 35 kilomètres, connue sous le nom de “The Strand”. Elle s’étend parallèlement à l’océan Pacifique et emmène les cyclistes à travers Marina del Rey et Playa del Rey ainsi que les plages de Venice, Manhattan, Hermosa et Redondo.

Ne manquez pas de monter la grande roue à l’embarcadère et d’observer les gens à la Third Street Promenade.

4. Hollywood Walk of Fame et TCL Chinese Theatre

L’un des sites les plus emblématiques et mémorables d’Hollywood, le TCL Chinese Theatre a ouvert ses portes en 1927 et représente l’excès de l’âge d’or d’Hollywood. Vous pouvez visiter le théâtre pour 18 € (les billets pour les enfants coûtent 8 € et les billets seniors 14 €);

En raison de la popularité de cette attraction, il est préférable de réserver votre place en ligne. Ce théâtre montre également divers films récemment sortis tout au long de l’année.

Profitez-en aussi pour vous promener le long du Walk of Fame d’Hollywood, où des centaines de stars de cinéma ont laissé leurs empreintes et signatures sur le trottoir. Les noms importants sont situés entre les blocs 6800 et 6900 de Hollywood Boulevard (qui, heureusement, se trouvent en face du théâtre).

5. Zuma Beach

Si vous cherchez un endroit sur la plage de L.A. pour bronzer et nager, ne cherchez pas plus loin que cette partie de la ville. Cette plage de 1,60 km est beaucoup plus propre que celles de Santa Monica ou Venice Beach.

La plage de Zuma à Malibu est considérée comme l’une des plus belles plages de la région de Los Angeles. Les habitants et les touristes louent Zuma pour ses vagues impressionnantes, son grand parking et son accès facile pour une collation en bord de plage. De plus, il y a une pléthore de postes de sauveteurs et de douche de plages.

6. The Original Farmers Market

Fondé en 1934, cet immense marché couleur crème séduit à la fois les résidents et les touristes. Les produits frais et l’arôme qui s’en dégagent vous donneront sûrement envie de grignoter sur place.

Le marché est ouvert toute la semaine, bien que les heures varient en fonction de la journée. L’entrée est gratuite, emportez quand même un peu d’argent si une friandise vous met en appétit.

Vous pouvez également faire une visite gastronomique guidée.

Ce marché est souvent bondé alors attendez-vous à manger en dehors ou alors attendez qu’une table se libère.

7. Third Street Promenade

Populaire auprès des accros du shopping, 3rd Street Promenade a une ambiance éclectique similaire à celle de Santa Monica. Ce centre commercial en plein air est rempli de grandes chaînes de magasins comme Urban Outfitters et H&M, ainsi que de boutiques plus uniques comme la Kenneth Karmiole, Lebanese Inc. et le Puzzle Zoo axé sur les jouets.

Vous constaterez également que les options de restauration en plein air sont nombreuses. Et si vous avez envie de cuisiner votre propre repas, vous pouvez trouver des produits frais au marché fermier tous les mercredis et samedis de 8h à 13h.

Malgré toutes ces dépenses tentantes, les arbustes sculptés et les artistes de rue talentueux sont particulièrement populaires auprès des visiteurs.

8. Sunset Boulevard

L’une des artères les plus emblématiques des États-Unis est toujours à la hauteur de ses légendes. Autrefois, il représentait le style de vie hollywoodien classique et glamour. Aujourd’hui il est devenu le décor de plusieurs films célèbres, dont le classique « Sunset Boulevard ».

La rue bordée de palmiers (qui relie le centre-ville de Los Angeles à Hollywood, Beverly Hills et la Pacific Coast Highway) conserve son attrait cinématographique.

Conduire sur ce célèbre boulevard est très appréciable, de magnifiques couchers de soleil vous y attendent.

9. Musée d’Art du comté de Los Angeles

À côté de La Brea Tar Pits se trouve Los Angeles County Museum of Art. Depuis son ouverture en 1965, LACMA a présenté des milliers de pièces, des artefacts islamiques aux peintures impressionnistes européennes en passant par l’art moderne.

Avec des expositions en constante évolution et une architecture unique s’étendant sur plus de 8 hectares, ce musée offre une expérience enrichissante pour les mordus d’art.

Actuellement, le musée se prépare à la construction d’un nouveau bâtiment pour sa collection permanente. Appelé David Geffen Galeries, il devrait ouvrir ses portes en 2024. Pour l’instant, des pièces seront exposées dans le musée et le Pavillon Resnick.

Les expositions Urban Light et Levitated Mass restent ouvertes aux visiteurs.

10. The Broad

Les philanthropes Eli et Edythe Broad ont fondé ce musée en 2015. Le bâtiment en nid d’abeilles, conçu par Diller Scofidio + Renfro en collaboration avec Gensler, abrite une vaste collection d’art contemporain datant des années 1950 à nos jours.

La collection comprend des œuvres de Jean Michel Basquiat, Jeff Koons, Cindy Sherman, Kara Walker et Andy Warhol. En plus de la collection permanente, des expositions temporaires présentent des artistes nouveaux et émergents.

L’entrée au musée est gratuite (bien que certaines expositions spéciales puissent être payantes). Pour une entrée garantie, vous pouvez réserver des billets chronométrés. Le musée est ouvert les mardis et mercredis de 11 h à 17 h ; jeudi et vendredi de 11 h à 20 h; le samedi de 10 h à 20 h ; et dimanche de 10h à 18h.

11. Runyon Canyon Park

À seulement deux pâtés de maisons de Hollywood Boulevard, Runyon Canyon Park est un parc urbain souvent négligé qui offre de superbes vues. Le parc possède plusieurs sentiers de randonnée régulièrement fréquentés par des célébrités.

Au cours de votre randonnée, vous verrez de nombreux palmiers. Au sommet du canyon, vous aurez droit à une vue panoramique sur la vallée de San Fernando.

Le canyon rappelle le vieux Hollywood avec plusieurs vieilles demeures et domaines dispersés dans le parc. En raison du climat chaud et sec, la randonnée peut être difficile (même pour ceux en excellente condition physique), alors emportez beaucoup d’eau.

12. Paramount Pictures Studios

Depuis les années 1910, Paramount a mis en valeur les poids lourds du cinéma tels que Meryl Streep et Morgan Freeman. Aujourd’hui, Paramount Pictures est le seul studio de cinéma dans la région d’Hollywood.

Pour une expérience hollywoodienne authentique, réservez du temps pour visiter les lieux. Comptez deux heures pour une visite, un guide vous fera parcourir les 65 hectares du site dans une voiturette de golf. Vous pourrez également explorer des scènes sonores et des décors de studio de nombreuses émissions de télévision et films actuels.

13.Rodeo Drive

La virée shopping de Julia Roberts dans “Pretty Woman” vous dit quelque chose ? Rodeo Drive est une rue commerçante haut de gamme de Beverly Hills qui propose des boutiques de créateurs et de petites boutiques privées. La région est populaire auprès des acheteurs fortunés, des célébrités portant des lunettes de soleil et des touristes espérant voir des icônes de mode.

L’artère peut être un peu ennuyeuse si vous ne prévoyez pas faire du shopping. Mais les passionnés de voiture apprécieront sûrement de voir les véhicules coûteux garés le long du trottoir de Rodeo Drive.

14. Hollywood Bowl

Ne laissez pas passer l’occasion d’assister à un concert au Hollywood Bowl, le magnifique amphithéâtre extérieur de LA. Depuis sa saison inaugurale en 1922, cette scène unique, située dans les collines d’Hollywood, a diverti des milliers de fans et accueilli certains des plus grands noms de la musique, dont les Beatles, les Rolling Stones, Madonna, Elton John et Tina Turner.

De la qualité sonore à la vue panoramique, vous ne serez pas déçu ! Tous les sièges offrent une vue magnifique. N’hésitez pas à venir en avance avec un petit pique-nique.

15. Venice Beach

Développée au début du 20e siècle, Venice Beach est calquée sur sa ville éponyme en Italie. Cependant le quartier a conservé son âme californienne, incarnant l’esprit des riches. Plutôt que des églises imposantes et des pizzerias intimistes, vous trouverez des demeures au bord du canal à proximité de boutiques et de restaurants branchés.

Célèbre pour ses promenades maritimes, Venice Beach accueille une procession quotidienne de personnages éclectiques et de baigneurs.

16. Walt Disney Concert Hall

En plein centre-ville de Los Angeles, cette immense structure courbée tout en acier en impose ! Auparavant dominée par des immeubles de bureaux mondains, cette partie de la ville a fait peau neuve avec cette salle de concert moderne.

Vous n’avez pas forcément besoin d’investir dans des billets pour découvrir ce lieu de spectacle. Vous pouvez suivre une visite guidée ou une visite audio autoguidée de l’extérieur ou de l’intérieur.

Les visites guidées et audio d’une heure sont toutes les deux gratuites. Des visites audio sont proposées du lundi au samedi de 10 h à 14 h ou de 14 h à 17 h.

Les horaires des visites guidées varient selon la journée et sont généralement disponibles les jeudis, vendredis, samedis et dimanches. Pour un calendrier complet des visites, visitez le site Web du Music Center.

17. Hollywood Forever Cemetery

Aussi morbide que cela puisse paraître, votre meilleure chance de repérer une célébrité à Los Angeles est au Hollywood Forever Cemetery. Ici, vous trouverez les derniers lieux de repos de Rudolph Valentino, Douglas Fairbanks, Judy Garland, Cecil B. DeMille et d’autres stars qui ont déjà travaillé dans les studios Paramount Pictures.

18. Forêt nationale d’Angeles

En une demi-heure environ, passez du centre-ville animé à la sérénité de la nature dans la forêt nationale d’Angeles. Avec plus de 283 000 hectares, la forêt est facilement accessible pour les habitants et les visiteurs. Faire de la randonnée, du vélo, du ski, monter à cheval, nager, pêcher et même camper, tout est possible ici !

Entourant les montagnes de San Gabriel, le terrain varie du désert à la forêt dense. L’un des sites les plus visités est le mont Baldy, qui est le plus haut sommet des montagnes San Gabriel à 3 067 mètres. Le sentier récréatif national Gabrielino de 7 251 hectares offre une variété de randonnées.

Pour visiter la forêt nationale d’Angeles, vous devez acheter un pass aventure forêt nationale. C’est 5 € pour un laissez-passer quotidien ou 30 € pour un laissez-passer annuel.

Des centres d’accueil et d’information proposent des informations générales, des activités et des événements éducatifs.

19. La Brea Tar Pits

Saviez-vous que dans le centre-ville de Los Angeles, les paléontologues déterrent encore des fossiles ? La Brea Tar Pits est l’un des sites les plus célèbres de la période glaciaire au monde.

Vous pouvez explorer les puits de goudron gratuitement, mais les billets de musée commencent à 15 $ pour les adultes. Des entrées à tarif réduit sont disponibles pour les enfants, les étudiants et les personnes âgées.

Vous économisez 1 $ sur chaque billet si vous achetez des billets en ligne. Tous les billets comprennent des visites comme le laboratoire des fossiles, la fosse du lac et la fosse d’observation.

L’entrée gratuite est offerte le premier mardi de chaque mois (hors juillet et août) et tous les mardis de septembre. Mais les files d’attente sont longues, alors pensez à réserver votre pass en ligne avant votre arrivée.

20. California Science Center

Dans l’exposition permanente «Ecosystems», les visiteurs des musées apprendront tout sur les îles, les rivières et les forêts dans huit zones différentes via des affichages interactifs.

Dans «Creative World», la technologie occupe une place centrale et explore l’innovation dans les transports et l’architecture.

La section « Air & Space » du musée comprend la capsule Gemini 11 pilotée par Dick Gordon et Pete Conrad ainsi qu’une exposition spéciale sur la navette spatiale Endeavour. Un cinéma IMAX est également sur place.

Le centre est gratuit, bien que les expositions spéciales et les projections IMAX entraînent des frais. L’accès à l’Endeavour est inclus avec un IMAX ou un billet pour une exposition spéciale. Le week-end et les jours fériés, un billet chronométré est nécessaire pour visiter Endeavour. Le musée est ouvert tous les jours de 10 h à 17 h. Le stationnement coûte 12 $. Vous pouvez également prendre la ligne Metro Expo jusqu’à Expo Park / USC Station et marcher cinq minutes jusqu’au centre.

21. Dodger Stadium

Les fans de baseball devraient profiter d’une visite au Dodger Stadium, qui abrite les LA Dodgers. Le stade est creusé dans le canyon peu profond “Chavez Ravine” et surplombe le centre-ville de LA au sud et les montagnes de San Gabriel au nord. Ce qui rend ce stade tout à fait unique.

Si les Dodgers ne jouent pas lorsque vous êtes en ville, vous pouvez toujours voir le stade lors d’une visite guidée. Les visites du stade de 56 000 places durent environ 90 minutes. Pendant la visite, vous apprendrez l’histoire du stade et vous pourrez vous rendre sur le terrain, regarder le Dodger Dugout ou jeter un coup d’œil au Lexus Dugout Club, qui accueille les championnats World Series de l’équipe. Des circuits spécialisés supplémentaires, tels qu’un circuit Jackie Robinson, sont également proposés.

La visite du stade Dodger est possible à 10 h, 11 h 30 et 13h, à certaines dates. Les billets coûtent 20 $ pour les adultes et 15 $ pour les enfants de 14 ans et moins. Le stationnement coûte 17 $ à l’avance et 25 $ sur place, sans privilèges d’entrée et de sortie ni remboursement. Les billets pour les matchs de baseball sont saisonniers et les prix varient.

22. Greystone Mansion and Park

Greystone est l’une des plus grandes demeures de Beverly Hills et un point de repère important pour le cinéma américain. La parcelle de terrain de près de 5 hectares était un cadeau de mariage du magnat du pétrole Edward L. Doheny à son fils, Ned, en 1926.

La construction du manoir a commencé en 1927 et a duré près de trois ans. Greystone représente désormais un âge d’or dans le cinéma américain. De nombreux films, dont « The Big Lebowski » et « Ghostbusters », et des émissions de télévision comme « General Hospital » et « Gilmore Girls » ont été tournés dans ce haut lieu d’inspiration gothique.

Aujourd’hui, l’intérieur du manoir est fermé, sauf pour les événements spéciaux et les visites. Cependant libre à vous de vous promener dans la propriété. Des visites du manoir et des jardins avec garde forestier ont lieu le premier samedi du mois de janvier à avril ainsi que le premier dimanche de mars et avril.

Les visites coûtent environ 20 $ par personne. Greystone Mansion est souvent appelé « joyau caché » à Los Angeles puisqu’il offre un peu de répit dans cette ville agitée.

Ce parc est juste spectaculaire, vous allez aimer découvrir quels sont vos films et émissions préférés ayant utilisé Greystone en toile de fond.

23. Hollywood Homes Tours

Une variété de circuits en minibus offre de nombreuses opportunités de repérer les maisons appartenant à certaines célébrités. Vous ne verrez probablement pas les stars elles-mêmes, mais vous pouvez prendre leurs maisons en photo comme celles de Sandra Bullock, Tom Cruise, Bruno Mars et Halle Berry.

Attendez-vous également à voir des façades qui abritait autrefois Lucille Ball, Elvis Presley et Michael Jackson. En plus des résidences de stars, les bus s’arrêtent généralement au Hollywood Walk of Fame, au Sunset Strip et à Rodeo Drive.

24. Universal Studios Hollywood

L’une des attractions les plus populaires de la région de Los Angeles, Universal Studios Hollywood propose des manèges et des divertissements basés sur des scènes et des personnages populaires du cinéma et de la télévision.

Vous pouvez faire la célèbre visite en tramway devant le Creepy Bates Motel et vous laisser entraîner dans une poursuite à grande vitesse avec le casting « Fast & Furious ».

Les enfants peuvent se serrer la main avec des dessins animés préférés comme Bob l’éponge et Scooby-Doo.

Bien sûr, le monde magique de Harry Potter est un autre énorme succès, tout comme Jurassic World Ride.

Amateurs de sensations fortes, beaucoup d’attractions sont tout simplement époustouflantes !

Sur “Transformers: The Ride-3D”, les pilotes rejoignent Optimus Prime dans sa bataille contre les Decepticons. Pendant ce temps, les plus jeunes adoreront la balade en 3D Despicable Me Minion Mayhem (avec une soirée dansante Minion).

Universal Studios accueille chaque jour des hordes de touristes. Pour éviter de longues files d’attente vous pouvez acheter en ligne le Pass Express (anciennement Pass Front of the Line), qui coûte 179 $ à 279 $ chacun.

Comptez entre 109 $ à 129 $ pour une entrée pour les adultes et de 103 $ à 123 $ pour les petits de 3 à 9 ans (lorsqu’ils sont achetés en ligne).

25. Grand Central Market

Ce paradis des gourmets est situé au centre-ville de Los Angeles, près du Walt Disney Concert Hall et du Broad. Les stands proposent différentes cuisines représentant les cultures de la région de Los Angeles.

Le marché est ouvert depuis 1917 et sert de tout : du café aux jus pressés en passant par les plats de charcuterie, les sandwichs aux œufs, les falafels, les tacos et le chow mein.

L’atmosphère animée de ce marché est appréciée des visiteurs. Ce paradis gastronomique est populaire, alors attendez-vous à faire la queue. Vous constaterez également que les repas ici sont nettement moins chers que ceux servis dans d’autres parties de la ville.

26. Warner Bros. Studio

Situé à Burbank, à seulement 8 km au nord d’Hollywood, Warner Bros. Studio vous offre un aperçu réaliste des films et des plateaux de télévision. Sans oublier les accessoires emblématiques, tels que les Batmobiles originales, les costumes de « Harry Potter » et une réplique du café dans « Friends ».

Vous pourrez aussi circuler dans un studio de plus de 445 000 mètres carrés, où 30 scènes sonores sont utilisées pour produire des spectacles comme «Young Sheldon», «Bob Hearts Abishola» et «The Ellen DeGeneres Show».

Gardez à l’esprit que les enfants de 7 ans et moins ne sont autorisés sur aucune visite.

Quartiers

Bordée par l’océan Pacifique, Los Angeles est composée de plus de 100 quartiers. Des citoyens d’environ 140 pays différents parlant plus de 224 langues différentes vivent dans cette ville.

De plus, les paysages variés permettent d’adapter une visite pour divers intérêts : plages, parcs, montagnes en plus de la ville cosmopolite. Pour vous repérer dans cette ville tentaculaire, inscrivez-vous à une visite guidée.

Centre-Ville de Los Angeles

Le centre-ville de L.A. est un centre d’affaires abritant plusieurs banques, grands magasins, édifices gouvernementaux et institutions financières.

La région a connu une sorte de renaissance avec l’ouverture d’innombrables restaurants et lieux de vie nocturne. Les hébergements ici sont généralement plus abordables que ce que l’on peut trouver près de l’océan.

L’un des sites les plus impressionnants de la région est le Walt Disney Concert Hall (conçu par l’architecte Frank Gehry et abritant le Los Angeles Philharmonic) sur South Grand Avenue.

Juste au sud-ouest se trouvent le GRAMMY Museum et le STAPLES Center, où jouent des équipes NBA, WNBA et NHL. À côté, le Los Angeles Convention Center possède plus de 78 967 mètres carrés d’espace d’exposition et de réunion.

À la périphérie du centre-ville se trouvent les quartiers en grande partie résidentiels de Silver Lake, Echo Park, Westlake, Angelino Heights, Chinatown et Koreatown.

Certains endroits valent le détour : Chinatown, par exemple, regorge de restaurants dim sum et de bâtiments à l’architecture d’influence chinoise.

Hollywood

Les quartiers les plus populaires de LA sont ceux associés aux films, aux paillettes et au glamour. Situé au nord-ouest du centre-ville, Hollywood qui abrite les studios Paramount Pictures, est un incontournable.

Promenez-vous sur l’emblématique Hollywood Walk of Fame, situé le long de Hollywood Boulevard. Découvrez les noms de plus de 2 600 icônes (stars fictives également) qui ont gagné une place le long de la promenade.

Sur la promenade se trouve un autre lieu mythique d’Hollywood : le théâtre chinois TCL. Sa célèbre façade en pagode chinoise et son intérieur royal sont emblématiques de la culture cinématographique de Los Angeles.

Un autre lieu de renom (juste à un pâté de maisons au nord de Hollywood Boulevard) est le Théâtre Dolby, qui accueille les Academy Awards chaque année. Une visite guidée peut vous donner l’occasion de repérer votre célébrité préférée.
Hollywood Ouest

Ce quartier branché abrite l’un des tronçons les plus fréquentés de Santa Monica Boulevard, ainsi que l’emblématique Sunset Strip. Rappelant l’artère principale de Las Vegas avec ses panneaux d’affichage massifs et ses néons, le Sunset Strip est idéal pour observer les célébrités et les passants.

Miracle Mile et La Brea

Le Miracle Mile (au sud-est de West Hollywood et de Beverly Hills) est l’endroit où résident deux des musées les plus populaires de Los Angeles : le Los Angeles County Museum of Art et La Brea Tar Pits. Juste au nord du musée La Brea se trouve Sprouts Farmers Market, le marché fermier très prisé pour leurs produits de qualité.
Beverly Hills et Bel-Air

C’est à l’ouest d’Hollywood que le Prince de Bel-Air s’est fait un nom. Les résidences super chics abritent des stars comme Katy Perry, Taylor Swift et Jack Nicholson.
Certains des meilleurs hôtels de Los Angeles se trouvent à Beverly Hills. Mais si vous voulez loger sur place, prévoyez un budget conséquent.

Westwood

Ce quartier est situé juste à l’ouest de Beverly Hills et abrite la vaste université de Californie. Mais aussi le campus de Los Angeles, y compris les trois musées : le musée Fowler, le musée Hammer et les archives cinématographiques et télévisuelles de l’UCLA.

W Los Angeles, un hôtel quatre étoiles réside également ici. Divers magasins et restaurants se trouvent le long de Westwood Boulevard, l’artère principale de la région.
Brentwood

Situé près de l’autoroute 405 et à l’ouest de Westwood, Brentwood abrite le célèbre Getty Center, un musée d’art de 9 hectares réputé pour son art américain et européen, ses vastes terrains et son architecture provocante.

Quelques restaurants et cafés sont également disponibles sur et autour du boulevard San Vicente.

Plages

Si vous n’êtes pas à Los Angeles pour Hollywood, vous êtes probablement là pour la plage. Avec plus de 112 km de rivage, il y a assez de soleil et de sable pour tout le monde. La côte de Los Angeles est sans doute la partie la plus populaire de la ville. Moins d’épisodes brumeux et une atmosphère plus décontractée qu’au centre-ville ou à Beverly Hills.

Malibu

Pour y accéder, conduisez à 53 km à l’ouest du centre-ville de Los Angeles le long de la pittoresque Pacific Coast Highway. L’énergie des vagues ne cesse d’attirer les surfeurs.

Zuma Beach, l’une des plages les plus grandes du comté de L.A. est techniquement publique mais certaines parties restent privées et offrent un accès limité aux visiteurs de tous les jours.

L’application «Our Malibu Beaches» (téléchargeable gratuitement sur l’App Store d’Apple et Google Play) est utile pour proposer des cartes, fournir des itinéraires pour accéder à la plage et identifier les faux panneaux.

Malibu possède également les biens immobiliers les plus recherchés du sud de la Californie et une atmosphère chic avec des boutiques et des restaurants pittoresques. Plusieurs célébrités ont élu domicile dans ce quartier, notamment Tom Hanks, Halle Berry et Cindy Crawford.

Santa Monica

Avec son ambiance de fête foraine, la jetée de Santa Monica est très populaire auprès des jeunes. La promenade en plein air de Third Street vaut le détour pour voir ses boutiques originales et ses cafés pittoresques. Et si vous sentez votre portefeuille faire grise mine, ce quartier regorge aussi de boutiques plus abordables comme H&M. Entre Malibu et Venice Beach, Santa Monica est à seulement 26 km à l’ouest du centre-ville de Los Angeles.

Venice Beach

Au sud de Santa Monica se trouve la “Venise d’Amérique”. Ce quartier anciennement délabré est aujourd’hui l’un des quartiers les plus populaires de LA. Le long de la côte, l’ambiance excentrique de Venice Beach prospère.

C’est l’endroit idéal pour profiter des airs d’un musicien local, trouver un souvenir vintage et même regarder les étoiles. Autre point, il n’est pas rare de croiser des célébrités ici.

Les fresques artistiques le long des murs et des bâtiments offrent un spectacle particulièrement intéressant.

Une série de canaux et de passerelles serpentent autour des restaurants branchés et des boutiques uniques d’Abbot Kinney Boulevard.

Marina del Rey et Playa del Rey

Construit dans les années 1950, Marina del Rey est le plus grand port artificiel au monde. Promenez-vous le long de la marina (au sud-est de la promenade de Venice Beach) pour admirer les yachts et voiliers qui flottent. La promenade qui entoure le port de plaisance abrite également quelques restaurants et cafés, ainsi que des hôtels de luxe comme The Ritz-Carlton et Marina del Rey Hotel.

Situé entre Marina del Rey au nord et l’aéroport international de Los Angeles au sud, la zone de Playa del Rey est principalement résidentielle avec des familles et de jeunes Californiens actifs. Les zones humides et marécageuses de ce quartier abritent une pléthore de plantes et des espèces sauvages en voie de disparition comme la Petite Sterne (Least Tern) et le Bruant des prés (Savannah sparrow).

Manhattan Beach, Hermosa Beach et Redondo Beach

Voici les 3 spots de plage par excellence du sud de la Californie. Venez profiter du soleil, jouer au volley-ball, au paddle board, surfer dans le Pacifique ou tout simplement pour profiter des rayons.

Un sentier réservé aux piétons relie les trois plages. Passants, joggeurs, patineurs à roulettes et motards occupent souvent cette trajectoire.

À deux pas du sable, les restaurants abondent. Mais les plages de Manhattan et Hermosa sont aussi de bons endroits pour pêcher ou photographier le coucher du soleil.

Hermosa Beach accueille des tournois nationaux et professionnels de beach-volley, l’Endless Summer Cruisin (un salon automobile), quelques festivals d’art et des concerts. Enfin, Redondo Beach possède sa propre plage et un petit centre commercial. Ce littoral se situe à quelques kilomètres au sud de Playa del Rey.

Long Beach

Surnommée la «capitale aquatique de l’Amérique» grâce à son climat doux et ses eaux calmes, Long Beach charme les amateurs de sports nautiques. Les passionnés de bateaux peuvent en louer un, faire une balade en gondole ou monter à bord d’un ferry Catalina Express pour visiter l’île Catalina.

Gardez un œil sur les énormes navires de croisière, qui accostent dans le port de Long Beach. Vous pouvez également marcher le long de la promenade, où résident divers restaurants et magasins.

Au sud de Long Beach dans le comté d’Orange se trouvent plusieurs villes en bord de mer : Huntington Beach, Newport Beach et Laguna Beach. Ces quartiers abritent également de bons hôtels. Parfait si vous souhaitez vous éloigner de l’animation du centre-ville de Los Angeles et Hollywood.

The Valley : La Vallée de San Fernando

Abritant les principaux studios de cinéma du monde, la vallée de San Fernando est l’endroit où les célébrités vivent, travaillent et s’amusent. Composé de magnifiques banlieues et de mini-centres commerciaux. Les principaux réseaux et studios de cinéma y ont élu domicile. The Valley a tout pour plaire : une excellente cuisine, une palette de divertissements et certainement de bonnes virées shopping.
Les meilleures attractions incluent l’Observatoire Griffith et le Griffith Park (où vous trouverez certaines des meilleures vues de L.A.), le populaire Universal Studios Hollywood et le Hollywood Bowl. Pendant ce temps, North Hollywood ou « NoHo » regorge de théâtres indépendants et de petites boutiques.