Voyage en Alaska

Le train d’hiver Aurora

Une Expérience Unique

Caribou Sauvage

Voyage en Alaska

Des ours plus gros qu’un bison, des parcs nationaux de la taille d’un Pays et des glaciers plus grands que certains États américains. Épique est un mot faible pour qualifier l’Alaska.

Pur, brut, sauvage et gigantesque, l’Alaska est un endroit qui suscite nos instincts primaires et confirme ce que Jack London a appelé «l’appel de la nature». Pourtant, contrairement aux courageux de la ruée vers l’or, vous aurez aujourd’hui beaucoup plus de facilité à pénétrer dans les vastes étendues sauvages de la région.

En effet, l’une des beautés du 49e état est son accessibilité. Peu d’autres endroits aux États-Unis vous permettent d’escalader une montagne jamais gravie ou de marcher là où, sûrement aucun être humain n’a jamais marché.

État : Alaska

Surnom : La dernière frontière, la terre du soleil de minuit

Nombre d’habitants : 731 545

Principaux aéroports :

  • Chefornak (CYF)
  • Kasigluk (KUK)
  • Nightmute (NME)
  • Tununak (TNK)
  • Thorne Bay (KTB)
  • Angoon (AGN)

Des Créatures Grandes et Petites

À quoi bon aller dans des zoos quand vous pouvez assister au spectacle des ours bruns arrachant du saumon, sautant dans des cascades en furie ou voir des élans poser majestueusement sur les bords des routes du parc national ? L’Alaska est une terre pour les amoureux de la nature qui désirent observer la grande faune dans son habitat naturel.

Ce n’est pas un endroit pour les timides. Faire de la randonnée dans l’arrière-pays sans surveillance peut parfois donner l’impression d’être un invité dans une très grande chaîne alimentaire. Mais soyez tranquille et les bœufs musqués, les loups gris, les ours, les caribous et autres créatures, vous accepteront tranquillement.

Un Séjour Actif

Avec une faible couverture téléphonique et une pénurie de toute sophistication urbaine, c’est une région qui incite à agir plutôt qu’à traîner dans des cafés. Demandez à un pilote de brousse expérimenté de vous faire atterrir sur un glacier criblé de crevasses, ou engagez une compagnie de guides dans l’arrière-pays pour vous emmener sur une rivière presque vierge. Que vous fassiez cavalier seul ou que soyez entre les mains d’un expert de la région les récompenses sont inestimables.

En Route vers l’Inattendu

Pour les visiteurs avertis, les vraies joies de l’Alaska sont celles auxquelles vous vous attendez le moins : des légumes géants, des promenades épiques en bus ou encore des cimetières russes à moitié oubliés.

Bienvenue dans un état avec autant d’attractions décalées que d’endroits hors des sentiers battus. Imaginez une terre où les habitants vont encore à la chasse pour s’approvisionner, où les campeurs planifient des expéditions d’orpaillage dans la nature et où le Wi-Fi n’est qu’une légende.

Rencontrez des rêveurs, des autochtones d’Alaska et découvrez ce qui motive le plus grand État d’Amérique.

Les villes les plus visitées en Alaska

Parc National de Glacier Bay

Parc National de Glacier Bay

Un Voyage Incontournable pour les Aventuriers Glacier Bay | La Grande Aventure Rafting sur la Rivière AlsekPréparez-vous pour les macareux, les ours, les baleines et les aigles. Entre forêts et fjords, glaciers et ruisseaux de saumon, bateaux touristiques et ancienne...

Juneau

Juneau

La Capitale du Grand Nord Voyage à Juneau Observation des Baleines, Traîneau à Chiens, Randonnée sur Glacier ou dans la Forêt Tropicale ArctiqueLorsque vous arrivez pour la première fois dans le centre-ville de Juneau, arrêtez-vous. Levez vos yeux sur la forêt...

Fairbanks

Fairbanks

The Golden Heart City Observer de Près la Faune de l'Alaska Revenir à la NatureDeuxième plus grande ville d’Alaska, Fairbanks abrite un peu plus de 100 000 âmes chaleureuses. La ville est connue pour le mushing, les aurores boréales et son climat extrême. En hiver,...

Budget | Combien Coûte un voyage en Alaska

De combien d’argent aurez-vous besoin pour votre voyage en Alaska ? Vous devriez prévoir de dépenser environ 198 $ par jour pour vos vacances en Alaska, soit le prix moyen quotidien basé sur les dépenses des visiteurs. Les anciens voyageurs ont dépensé en moyenne 45 $ en repas pour une journée et 39 $ en transport local. Le prix moyen d’un hôtel en Alaska pour un couple est de 224 $. Un voyage en Alaska pour deux personnes pendant une semaine coûte en moyenne 2 767 $.

Des vacances en Alaska pendant une semaine coûtent généralement environ 1 383 $ pour une personne. Un voyage de deux semaines pour deux personnes coûte 5 534 $ en Alaska.

Si vous voyagez en famille de trois ou quatre personnes, le prix par personne baisse souvent, car les billets pour enfants sont moins chers et les chambres d’hôtel peuvent être partagées.

Si vous voyagez sur une période plus longue, votre budget quotidien diminuera également. Deux personnes voyageant ensemble pendant un mois en Alaska peuvent souvent avoir un budget quotidien par personne inférieur à celui d’une personne voyageant seule pendant une semaine.

Combien Coûte l’Alaska ?

Repas

Alors que les prix des repas en Alaska peuvent varier, le coût moyen de la nourriture en Alaska est de 45 $ par jour. Au restaurant, un repas moyen en Alaska devrait coûter environ 18 $ par personne.

Les prix du petit-déjeuner sont généralement un peu moins chers que le déjeuner ou le dîner. Le prix des restaurants sur place est souvent plus élevé qu’en restauration rapide ou de rue.

Taxi

Le coût d’une course en taxi en Alaska est nettement supérieur à celui des transports en commun. En moyenne, comptez 39 $ par personne et par jour pour le transport local en Alaska.

Le Désert de l'Alaska

L’Alaska a rejoint les États-Unis d’Amérique en tant que 49e État. Les États-Unis ont acheté la région de l’Empire russe en 1867 pour seulement 7,2 millions de dollars. Il est devenu un territoire organisé en 1912 et un État en 1959.

Il est séparé du reste du pays par le Canada et, bien qu’il soit le plus grand État, c’est le moins densément peuplé. D’ailleurs pendant de nombreuses années, il a eu la plus faible population.

Il couvre une superficie égale à la Californie, au Texas et au Montana réunis et se trouve sur le cercle polaire arctique. Beaucoup de gens considèrent l’Alaska comme la «dernière frontière» des États-Unis en raison de sa vaste nature sauvage. C’est aussi là que vous trouverez le point culminant d’Amérique du Nord.

Le climat est assez contrasté. Au sud-est, vous trouverez un climat océanique à moyenne latitude ou subarctique. C’est la partie la plus humide et la plus chaude de l’État.

À Anchorage et dans la partie centrale sud de l’État, le climat est plus doux et avec moins de pluie que dans la plupart des autres régions.

À l’est l’Alaska est affecté par la mer de Béring et le golfe d’Alaska. Il reçoit beaucoup de précipitations, mais avec des températures plus douces que vous ne le pensez.

L’intérieur de l’Alaska est subarctique. Vous trouverez ici les températures les plus élevées et les plus basses de l’état.

Sites Touristiques

L’Alaska est synonyme de beauté naturelle et de faune. Entre sa superficie et sa nature sauvage, vous ne pourrez pas voir tout ce que cet État a à offrir.

Les endroits populaires à visiter incluent le parc national de Denali, la Baie du Prince-William, le Passage Intérieur et la péninsule Kenai.

Régions

L’Alaska peut être divisé en cinq régions. Le sud-est de l’Alaska comprend le Panhandle et l’Inland Passage. Le sud de l’Alaska comprend Anchorage et la péninsule Kenai. Le sud-ouest de l’Alaska comprend la péninsule d’Alaska et les îles Aléoutiennes. L’intérieur de l’Alaska est l’endroit où vous trouverez Fairbanks et l’Alaska arctique est l’endroit où vous trouverez Barrow, Nome et Kotzebue.

Activités

L’Alaska ne manque pas d’activités pour les amoureux de la faune ou les aventuriers. Les activités principales incluent la pêche, l’observation des baleines, le rafting, la randonnée glaciaire et les excursions en hélicoptère.

Manger en Alaska

La nourriture ici est relativement chère, bien que les portions soient généralement copieuses. Il est facile de dîner local dans la plupart des villes et vous trouverez également de bons petits déjeuners comprennent souvent des saucisses de renne (ou de porc), des œufs et du hasch (galettes de pommes de terre râpées).

Les aliments provenant d’Alaska comprennent le miel d’épilobe, le sirop d’épicéa et à peu près tous les types de fruits de mer. Le crabe royal et le crabe des neiges sont parmi les plus populaires, tout comme le flétan et le saumon.

La «prise du jour» est presque toujours fraîche et locale, vous ne pouvez donc pas vous tromper. Bien que les restaurants en Alaska soient chers, cela vaut la peine de faire des folies pour de la viande ou des fruits de mer uniques de l’Alaska. À quel autre moment aurez-vous cette opportunité ?

Voyage en Alaska | Comment se Déplacer ?

Voyager en Alaska peut être une épreuve difficile et coûteuse en raison de sa grandeur et de sa nature sauvage. De nombreuses villes ne sont accessibles que par voie maritime ou aérienne, ce qui rend les voyages indépendants fastidieux et extrêmement coûteux.

Pour cette raison, de nombreuses personnes choisissent de faire une croisière en Alaska. Mais si une croisière ne vous enchante pas et que votre budget vous le permet, voir l’Alaska en toute autonomie vous permettra de goûter à une expérience unique.

Alaska Airlines a un quasi-monopole sur les vols à l’intérieur de l’État, de sorte que les prix restent élevés. Il y a des vols fréquents entre Anchorage et Fairbanks ainsi que des vols vers des villes comme Bethel, Nome, Kotzebue, Dillingham et Kodia.

Le célèbre chemin de fer de l’Alaska va de Seward à Anchorage, Denali et Fairbanks jusqu’au pôle Nord.

Quelques services de bus et de navette voyagent entre les principales villes de l’État, mais il n’y a pas de lignes Greyhound, Chinatown ou Megabus dans l’État.

Voyager en croisière reste l’une des façons les plus simples et efficaces de voir l’État. Les croisières qui voyagent vers l’Alaska comprennent Holland America, Princess Cruises, Adventure Life, Norwegian, Carnival, AdventureSmith Explorations et Regent Seven Seas.

Voyage d'Hiver en Alaska

L’hiver en Alaska peut être passionnant ! Le froid et les journées courtes ne vous empêcheront pas de profiter de votre séjour. C’est une saison spéciale pleine de festivals, de spectacles et d’activités en plein air.

Aux premiers flocons de neige, les habitants de l’Alaska commencent à sortir pour se restaurer et s’amuser !

Que Faire en Alaska en Hiver ?

Montez à bord d’un traîneau tiré par des huskies énergiques dans la nature enneigée lors d’une excursion. C’est le sport officiel d’Alaska !

Laissez-vous éblouir par les aurores boréales dans des lieux cosy en compagnie de guides experts.
Célébrez une saison remplie de festivals, de spectacles et de fêtes. Les Alaskains sont souvent plus occupés en hiver !

Faites de la motoneige à travers les forêts d’épinettes et la toundra. Les habitants de l’Alaska adorent explorer le pays sur leurs «motoneiges».

Faites du ski de fond sur un vaste réseau de pistes damées, comprenant à la fois des boucles éclairées à l’intérieur des parcs de la ville et des pistes traversant la nature sauvage. Le ski nordique est de renommée mondiale et les randonnées au clair de lune vous transporteront dans un autre monde .

Explorez des sentiers enneigés à bord d’un vélo à gros pneus à l’intérieur d’Anchorage (et d’autres villes) ou dans l’arrière-pays.

Faites du ski alpin dans l’une des plus belles stations alpines du monde à Alyeska. Un site unique au niveau de la mer avec les pistes raides les plus longues d’Amérique du Nord.

L’hiver est la saison idéale pour :

▶️ photographier des paysages magnifiques baignés de lumière céleste ;
▶️ faire des feux de joie ;
▶️ faire du patin à glace ;
▶️ assister à des courses et des événements sportifs de toutes sortes ;
▶️ faire de la pêche sur glace ;

Quand Partir ?

Pour voir les aurores boréales, planifiez votre voyage de septembre à fin mars. Les habitants de l’Alaska adorent organiser des festivals d’hiver, alors pensez à planifier votre voyage pour qu’il coïncide avec de grands événements.

Sans aucun doute, la période la plus excitante pour visiter Anchorage est du 22 février au 3 mars. C’est à cette période que les Alaskiens viennent en masse pour célébrer l’hiver pendant le festival Fur Rondy de 10 jours. Le festival propose des courses de chiens de traîneaux et de nombreuses activités sociales, y compris une course en compagnie d’un caribou et des combats de boules de neige en équipe. Les célébrations se poursuivent au début de la course de chiens de traîneau Iditarod de 1 688 kilomètres au début du mois de mars.

Que Faire pendant les Longues Nuits d’Hiver ?

L’Alaska bénéficie en moyenne de 6 à 12 heures de lumière par jour en hiver et selon l’endroit où vous vous trouvez. Mais le coucher du soleil ne signifie pas que votre journée est terminée. Dînez dans l’un des 600 restaurants, visitez un musée ou assistez à un spectacle de musique ou de théâtre. Si vous voulez toujours être à l’extérieur, vous pouvez découvrir des sculptures sur glace superbement éclairées à Anchorage et Fairbanks.

Bon nombre des principales pistes de ski, patinoires de hockey et zones de luge sont éclairées. En résumé : votre journée peut commencer aussi tôt ou aussi tard que vous le souhaitez !

Quels Moyens de Transport Choisir en Hiver ?

Il y a certainement moins d’options de transport public ou guidé en hiver, mais il est encore relativement facile de se déplacer. Voici quelques suggestions spécifiques à l’hiver.

La Voiture

Si vous avez l’expérience de la conduite sur des routes enneigées y compris avec de la glace, n’hésitez pas à louer un véhicule. Certains vendeurs proposent des pneus d’hiver cloutés ou spéciaux moyennant des frais supplémentaires.

L’Avion

RavnAir et Alaska Airlines assurent un service régulier et quotidien vers les villes de tout l’État tout l’hiver. Le trajet aller-retour entre Anchorage et Fairbanks coûte environ 150 $ ou moins et dure au maximum une heure.

Pour les plus aventureux, explorez les voyages vers des sites éloignés avec un pilote de brousse ou un opérateur charter sur un avion équipé de skis.

Le Train

L’Alaska Railroad maintient un service d’hiver axé sur l’aventure qui relie Anchorage, Wasilla, Talkeetna, Hurricane, Healy, Nenana et Fairbanks. Le chemin de fer propose également des forfaits de voyage d’hiver avec hébergement et des activités comme la fabrication de tartes et l’observation des aurores.

Le Bus

L’hiver offre beaucoup moins d’options, mais plusieurs lignes d’autobus restent en service. Anchorage au sud jusqu’à Seward et Homer, et Anchorage au nord jusqu’à Fairbanks via le Glenn et d’autres autoroutes intérieures.

Le Ferry

Le trafic sur le réseau routier maritime diminue pendant l’hiver. Vous pourrez toujours trouver des liaisons entre le sud-est de l’Alaska ou au sein de la Baie du Prince-William.

Navette ou Taxi

La plupart des villes moyennes à grandes disposent de taxis ou de navettes généralement destinées à déplacer les passagers des compagnies aériennes entre l’aéroport et leur hébergement. À Anchorage et à Fairbanks, vous trouverez les mêmes services été comme hiver.

Peut-on Voir des Glaciers ?

Oui avec un peu d’effort. La neige enterrant les pentes à la fin de l’automne, tous les glaciers de montagne qui font de si belles photos dignes d’une carte postale deviennent beaucoup plus difficiles à discerner. Tout est drapé de blanc !

Vous pouvez toujours visiter la plupart des glaciers accessibles sur les bords de route des États ou dans les parcs nationaux, comme Exit Glacier dans le parc national de Kenai Fjords ou le Glacier Worthington. Peut-être que vous devrez vous garer beaucoup plus loin ou parcourir de longues distances dans la neige. Généralement déconseillé, sauf si vous êtes prêt pour les voyages d’hiver dans l’arrière-pays.

Plusieurs glaciers deviennent en fait plus faciles à approcher une fois que leurs lacs gèlent. Le glacier Portage de Turnagain Arm, accessible uniquement par bateau d’excursion en été, se transforme en une destination populaire pour les randonneurs, les patineurs, les motoneigistes et les skieurs. Des centaines de personnes convergent lors des week-ends ensoleillés de mars et avril. Le glacier Mendenhall près de Juneau présente la même dynamique.

Les glaciers qui se déversent dans la mer peuvent être encore plus spectaculaires en hiver, surtout par temps ensoleillé avec de la neige jusqu’au rivage. Quelques opérations touristiques proposent parfois des horaires hivernaux limités. Lazy Otter Charters à Whittier offre une visite de Blackstone Bay et certains opérateurs de Seward affréteront dans le parc national de Kenai Fjords.

Peut-on Voir des Animaux Sauvages ?

Vous ne verrez probablement pas d’ours en hiver puisqu’à cette période ils sont censés somnoler. Ni d’entrevoir la formidable vie d’oiseaux migrateurs de l’Alaska. Mais des groupes d’élans parcourent le paysage hivernal de l’Alaska, y compris dans les quartiers et les parcs de la ville. Vous pourrez également en apercevoir dans toute zone broussailleuse et peu enneigée comme le Palmer Hay Flats State Game Refuge. Ils peuvent même être plus faciles à voir en hiver qu’en été !

Les corbeaux sont également présents, en particulier à Anchorage, Fairbanks et d’autres villes.

Des pygargues à tête blanche restent dans les zones côtières, tandis que des volées de mésanges à tête noire et de sizerins flammés flottent dans la forêt.

C’est la meilleure saison pour dénicher des traces de lièvres, de lynx, de renards, de coyotes, de belettes et (parfois) de loups balisant la neige fraîche. Alaska Zoo à Anchorage et le centre de conservation de la faune de l’Alaska à Portage sont aussi d’excellents endroits pour admirer les animaux dans leur splendeur hivernale.

Peut-on Visiter les Parcs Nationaux ?

Oui ! Mais attendez-vous à un accès plus limité et à des services aux visiteurs réduits, selon les parcs.

Le parc national de Denali a une scène hivernale active, avec le centre scientifique et d’apprentissage Murie ouvert tous les jours et la célèbre route du parc déneigée à travers le mille 3.

Profitez aussi du ski de fond, de la raquette à neige, du traîneau à chiens, et admirez les étoiles et les aurores boréales.

Le Parc national de Wrangell–Saint-Élie reste ouvert aux visiteurs autonomes en quête d’aventures hivernales. Ses installations et ses centres d’accueil sont fermés pour la saison.

La route menant au Glacier Exit dans le parc national de Kenai Fjords se ferme généralement à la circulation des véhicules à environ 12 kilomètres une fois la neige tombée. Les amateurs de loisirs d’hiver se rendent régulièrement dans la région du glacier en utilisant des skis de fond, des vélos d’hiver, des raquettes et des motoneiges.

À quoi s’Attendre pour Thanksgiving, Noël et le Nouvel An ?

La saison des fêtes est une période très animée et festive, également marquée par l’avènement explosif des sports d’hiver. C’est le moment idéal pour visiter l’Alaska.

Des villes comme Anchorage et Fairbanks regorgent d’activités et de multiples occasions de faire du shopping. Les habitants de l’Alaska embrassent pleinement cette période avec des réunions de famille et des fêtes.

Anchorage s’illumine de lumières colorées, dont une étoile géante sur la montagne à l’est de la ville. Les deux semaines de fin d’année pendant lesquelles les écoles publiques sont fermées peuvent ressembler à un jour férié continu, avec des événements publics presque tous les jours.

Quels sont les grands Événements et Festivals d’Hiver ?

L’Alaska a des dizaines de festivals et de concours de sports d’hiver. Ce sont souvent des événements chéris des locaux. Jetez un œil aux grands évènements qui attirent des milliers de spectateurs et de participants chaque année.

Yukon Quest | La Course Internationale de Chiens de Traîneau

Présentée comme la course de chiens de traîneau la plus difficile au monde, cette course épique de 1 609 kilomètres entre Fairbanks et Whitehorse traverse le terrain enneigé du classique Gold Rush début février.

Le départ de la course alterne entre les deux villes. En 2019, la course se déroule vers l’ouest, les équipes partant de Whitehorse le 2 février et arrivant à Fairbanks environ 10 jours plus tard.

Fur Rendezvous Festival

À Anchorage, cette célébration hivernale de dix jours propose une palette d’activités, des compétitions de sculpture sur glace, un carnaval, des feux d’artifice, de la musique en live et la course de chiens de traîneau du Championnat du monde qui commence et se termine sur une avenue du centre-ville. De fin février au premier week-end de mars.

Iditarod Trail Sled Dog Race

Cette célèbre course de chiens de traîneau traverse 1 609 kilomètres d’Anchorage à Nome, avec la cérémonie de départ le premier samedi de mars au centre-ville d’Anchorage. Cet événement transforme tout l’État.

Des équipes de chiens se lancent dans les rues de la ville et parcourent les sentiers du parc dans la forêt.

Tour of Anchorage | Le Marathon de Ski

Des centaines de personnes skient à Anchorage dans quatre courses allant de 25 km à 50 km, à la fois de style classique et de skating. Tour of Anchorage est la deuxième plus grande course de ski aux États-Unis.

Les Meilleures Destinations d’Hiver en Alaska

Alyeska Resort à Girdwood

Le plus grand domaine de ski alpin d’Alaska comprend certaines des pistes de ski les plus longues et les plus difficiles d’Amérique du Nord. Avec plusieurs remontées mécaniques et un tramway aérien passant du niveau de la mer proche au terrain alpin, la station attire des visiteurs du monde entier.

Les installations comprennent l’hôtel Alyeska, d’excellents restaurants, une piscine d’eau salée et un musée perché sur une crête de montagne.

Anchorage : La Plus Grande Ville d’Alaska

Magnifique en hiver quand la neige recouvre les montagnes Chugach et que la ville scintille de lumières, Anchorage prend des allures de pays des merveilles.

Vous pouvez skier à travers la ville sur l’un des réseaux de pistes damées les plus étendus du pays (dont la plupart sont éclairés). Vous pouvez patiner sur des patinoires grandeur nature à même des lacs.

À l’intérieur, il y a des musées, de nombreux restaurants et salles de concert, des spectacles réguliers et des sports universitaires. En tant que principal centre de transport de l’Alaska, Anchorage offre aux visiteurs un bon point de départ pour des aventures dans à peu près tous les autres coins de l’État.
Conseil: le premier week-end de mars regroupe une palette d’activités hivernales, avec un carnaval dans toute la ville, des courses de chiens de traîneau, et un marathon de ski.

Fairbanks

Si vous voulez vivre un authentique hiver du Grand Nord (températures glaciales, neige, aurore dansante), mais aussi une ville offrant un hébergement complet, de bons restaurants, et le musée du Nord de classe mondiale, venez à Fairbanks de novembre à mars.

Ne manquez pas l’incontournable Chena Hot Springs Resort. Ce lieu historique unique situé dans les collines enneigées abrite la plus célèbre source minérale chaude de l’État.

Entouré de nature sauvage, à vous les balades en chiens de traîneau, en motoneige ou tout simplement l’observation d’un ciel étoilé spectaculaire.

Chauffé et alimenté par sa ressource géothermique, le complexe propose des hébergements (hôtel, chalets et yourtes), un restaurant et un musée intrigant composé de 1000 blocs de glace.

L’observation des aurores est l’une des plus spectaculaires au monde, la station balnéaire étant souvent située juste sous l’éclat scintillant de la nuit.

Le Bord de Mer

Rien de tel qu’une promenade sur une plage battue par les vagues hivernales. Les deux villes de la péninsule de Kenai, Homer et Seward, se nichent le long de plans d’eau qui ne gèlent pas en hiver.

Par temps calme, Resurrection Bay (Seward) et la Baie Kachemak offriront un aperçu des mammifères marins, des oiseaux de mer et du trafic maritime. Bien que les excursions soient limitées, vous trouverez des hébergements en pension complète et des restaurants locaux près du rivage.

Séjours d’Hiver de Luxe et Gîte Haut de Gamme

🌟 Hôtel Alyeska au pied de la plus grande station de ski de l’État à Girdwood.

🌟 Ultima Thule Lodge surplombe la rivière Chitina au fond du Parc national de Wrangell–Saint-Élie (mars et avril.) C’est l’un des gîtes le plus reculé et le plus luxueux du monde.

🌟 Hôtel Captain Cook pour une expérience hôtelière à l’ancienne dans la ville d’Anchorage.

Cabanes Rustiques

Des relais routiers à l’ancienne proposant des locations à distance de marche d’un restaurant au vaste réseau de cabanes publiques à faire soi-même, vous trouverez de nombreux hébergements rustiques à travers l’Alaska tout au long de l’hiver.

Vous aurez le choix entre des lieux semi-luxueux avec des avant-postes en pleine nature où vous devrez couper du bois, faire fondre de l’eau et être totalement autonome.

Depuis Anchorage, dirigez-vous vers Northwoods Lodge, à seulement 45 minutes de vol d’Anchorage. En été, c’est un pavillon de pêche, et en hiver, c’est une scène hivernale calme, avec des habitants circulant en motoneige. Profitez du bain à remous et du paysage, ou venez pendant la semaine Iditarod et regardez les chiens de traîneaux passer juste à côté du gîte !

Ou, envolez-vous pour Caribou Lodge Alaska, situé dans les montagnes juste à l’extérieur de Talkeetna. Ces cabines au sommet d’une montagne offrent un point de vue idéal pour contempler les aurores. Pendant la journée, faites de la raquette, du ski de fond et installez-vous confortablement au coin du feu.

Conseil : réservez bien à l’avance. Les chalets et gîtes les plus populaires se remplissent des mois à l’avance.