Parc National de Glacier Bay

Un Voyage Incontournable pour les Aventuriers 

Glacier Bay | La Grande Aventure

Rafting sur la Rivière Alsek

Préparez-vous pour les macareux, les ours, les baleines et les aigles. Entre forêts et fjords, glaciers et ruisseaux de saumon, bateaux touristiques et ancienne patrie des Tlingits, Glacier Bay offre d’innombrables possibilités de découverte. Créez-vous des souvenirs inoubliables et un lien profond avec ce lieu si spécial.

Un Parc Dynamique

L’évolution de la nature intervient à plusieurs échelles : siècles, saisons, heures. Les marées gonflent et reculent de façon spectaculaire deux fois par jour, souvent jusqu’à 6 mètres. Les longues journées d’été deviennent nettement brèves en hiver, car l’axe de la terre s’éloigne du soleil. De nombreuses espèces suivent ce schéma, disparaissant de Glacier Bay pendant l’hiver, pour revenir ou réapparaître au printemps.Le saumon, un pilier durable de cet écosystème, retourne chaque année sur le lieu de sa naissance pour frayer, mourir et distribuer des protéines précieuses et d’autres nutriments. En été, les baleines à bosse convergent vers les riches aires d’alimentation de Glacier Bay et migrent ailleurs pour se reproduire et mettre bas.Les Tlingit sont là depuis des siècles et ont su s’adapter aux diverses évolutions des glaciers et des rivières. Depuis l’exploration de John Muir en 1879, des scientifiques du monde entier furent attirés par Glacier Bay, cet immense laboratoire à ciel ouvert.En été, pendant les mois les plus chauds, venez assister au vêlage des glaciers et contempler ce paysage en constante évolution.

État : Alaska

Principaux aéroports :

  • Gustavus (GST)

Températures

  • Hiver : -7 à -12˚C
  • Printemps : -7 à 12˚C
  • Été : 10 à 20˚C
  • Automne : -7 à 14˚C

Parc National de Glacier Bay : Comment y Aller ?

Le parc national de Glacier Bay se trouve à l’ouest de Juneau, en Alaska, et ne peut être atteint qu’en avion ou en bateau. La seule route de la région relie simplement la petite ville de Gustavus et son aérodrome au quartier général du parc à Bartlett Cove (16 kilomètres).

Alaska Airlines offre un service quotidien de Juneau à Gustavus pendant les mois d’été. Vous trouverez également une variété de petits taxis aériens tout au long de l’année. Les ferries de l’Alaska Marine Highway assurent aussi un service régulier à partir de Juneau.

Histoire et Culture

Un voyage à travers Glacier Bay est plus qu’un voyage à travers la géographie. C’est un voyage dans le temps. De l’ère moderne à l’ère glaciaire, le parc a traversé des centaines de changements et de transitions subtiles.

Pas étonnant que Glacier Bay contient des histoires puissantes et attire des scientifiques, des défenseurs de l’environnement et des voyageurs du monde entier.

En 1916, William S. Cooper, un scientifique écologiste du Minnesota vient à Glacier Bay. Pendant plusieurs décennies, il va revenir à plusieurs reprises afin de faire des observations minutieuses.

Ce qu’il a trouvé l’a tellement inspiré : une terre sauvage, non souillée, indomptée, revenant à la vie à la suite de la récession glaciaire, qu’il a partagé ses découvertes avec des collègues de l’Ecological Society of America.

Une question s’est posée : comment préserver Glacier Bay ? Comment garder cette réserve sauvage comme un lieu où la nature peut continuer à se déployer ?

Cooper connaissait l’histoire de Glacier Bay. Les Tlingit occupaient la région depuis d’innombrables générations, vivant à l’ombre des glaciers, prospérant grâce aux richesses de la terre et de la mer.

Le capitaine George Vancouver avait navigué dans la région en 1794 et avait créé une carte approximative qui montrait la baie remplie d’un seul grand glacier. Quatre-vingt-cinq ans après Vancouver, le naturaliste John Muir visite la baie en canoë et constate que le glacier recule.

Muir a écrit sur Glacier Bay avec un tel lyrisme, que cela eut un impact sur la perception nationale américaine de l’Alaska. Passant d’une région froide et intimidante à une beauté enchanteresse.

John Muir écrit des lettres, fait des appels personnels et subit des critiques. Cela finit par payer en 1925 lorsque Glacier Bay devient un monument national.

Cinquante-cinq ans plus tard, le président Jimmy Carter signe l’Alaska National Interest Lands Conservation Act qui crée le Parc national et la réserve de Glacier Bay. Cela aurait sûrement fait sourire William Cooper et chanter John Muir.

Les Villes les plus Visitées proche de Glacier Bay 

Juneau

Juneau

La Capitale du Grand Nord Voyage à Juneau Observation des Baleines, Traîneau à Chiens, Randonnée sur Glacier ou dans la Forêt Tropicale ArctiqueLorsque vous arrivez pour la première fois dans le centre-ville de Juneau, arrêtez-vous. Levez vos yeux sur la forêt...

Fairbanks

Fairbanks

The Golden Heart City Observer de Près la Faune de l'Alaska Revenir à la NatureDeuxième plus grande ville d’Alaska, Fairbanks abrite un peu plus de 100 000 âmes chaleureuses. La ville est connue pour le mushing, les aurores boréales et son climat extrême. En hiver,...

Anchorage

Anchorage

Entre  chaîne de montagnes, parcs nationaux et animaux sauvages, la ville offre le meilleur de l'Alaska Anchorage combine Urbanisme et Nature Sauvage Kayaks sur la rive du lac EklutnaDécouvrir Anchorage Ce n'est qu'à Anchorage que vous pourrez rencontrer un élan,...

Climat

Les températures estivales sont en moyenne de 10 à 15 °C. Dans le sud-est de l’Alaska, il pleut souvent, alors soyez prêt à profiter du parc, quel que soit la météo. Dans votre valise, prenez des bottes imperméables, des vêtements de pluie, un chapeau, des gants, des pulls en laine ou un manteau chaud.

Un bon équipement de pluie est essentiel. Avril, mai et juin sont généralement les mois les plus secs de l’année. Septembre et octobre sont au contraire les plus humides.

Internet

La connexion Wi-Fi publique est gratuite. Une connexion est disponible au Glacier Bay Lodge et au point d’information touristique (VIS : Visitor Information Station).

La Haute Saison

La saison touristique s’étend de fin mai jusqu’au début du mois de septembre, le pic étant au mois de juillet. Le parc est ouvert le reste de l’année, mais les services sont très limités.

Navires Privés

Si vous prévoyez d’entrer dans Glacier Bay avec votre propre bateau en juin-août, un permis de bateau privé gratuit est requis. Le nombre de permis disponibles est limité chaque jour. Les permis peuvent être réservés jusqu’à 60 jours à l’avance.

Autres Services

À Bartlett Cove, Glacier Bay Lodge propose un hébergement, un restaurant, une excursion d’une journée en bateau et même du carburant. Hébergement, épicerie et restaurants sont également disponibles à Gustavus. Des bus et taxis sont aussi mis à disposition à proximité du parc.

Garde Forestier

Le centre d’accueil des visiteurs est situé au deuxième étage du Glacier Bay Lodge. Les gardes forestiers sont présents une grande partie de la journée pour répondre à vos questions.

Ces Rangers mènent des promenades quotidiennes dans la forêt tropicale et montrent des films informatifs dans l’auditorium. Un programme est présenté dans l’auditorium tous les soirs.

Les enfants peuvent participer au programme Junior Ranger. Les livres, cartes et autres matériels de Glacier Bay sont vendus au centre d’accueil via Alaska Geographic.

Excursion en Bateau

Le bateau d’excursion exploité par Glacier Bay Lodge remonte la baie lors d’un voyage de neuf heures en direction des glaciers. Un garde forestier est à bord pour partager des informations sur les merveilles naturelles et culturelles de Glacier Bay.

Randonnée

Trois sentiers de différentes longueurs sont situés à Bartlett Cove. Ces sentiers ont tendance à être un peu boueux et humides, alors apportez des bottes en caoutchouc. La randonnée sur le rivage autour de Bartlett Cove est une autre option fantastique.

Camping

Là aussi, une multitude d’expériences vous attendent, allant d’un séjour sur un terrain de camping à Bartlett Cove à une expérience en pleine nature dans la baie. Chaque jour, un bateau dépose des campeurs à des endroits désignés dans la baie.

Les gardes forestiers (du poste d’information aux visiteurs) fournissent des orientations aux campeurs, délivrent des permis pour se rendre dans l’arrière-pays et des contenants de nourriture résistants aux ours.

Kayak

Le kayak de mer est un moyen populaire de découvrir la nature sauvage du parc national et de la réserve de Glacier Bay. Les excursions en kayak proviennent généralement de Bartlett Cove. Il est recommandé de réserver longtemps à l’avance pour obtenir un kayak ou un bateau d’excursion. Des excursions guidées d’une journée et d’une nuit en kayak peuvent être organisées.

Les Marées

Glacier Bay connaît des changements de marée spectaculaires, jusqu’à 7 mètres en 6 heures ! Connaître les marées lors d’une excursion en kayak, en bateau ou lors d’une randonnée sur le rivage peut faire toute la différence dans votre aventure à Glacier Bay ! Vérifiez les prévisions de marées locales pour vérifier la hauteur des marées pendant votre séjour.

Rafting

La rivière Alsek traverse une partie du parc national de Glacier Bay. Des permis sont nécessaires pour voyager dans le parc provincial de Tatshenshini-Alsek.

Pêche

Glacier Bay est une vraie destination de pêche sportive, notamment pour les poissons d’eau douce et salée. Les règlements de pêche de l’État de l’Alaska s’appliquent et un permis de pêche valide est requis.

Où Manger et Dormir ?

Situé dans le parc de Bartlett Cove, Glacier Bay Lodge est le seul logement du parc. Il est ouvert de mi-mai à début septembre.

Vous trouverez un certain nombre d’auberges, de pavillons et de chambres d’hôtes populaires, dispersés dans Gustavus.

Un terrain de camping est disponible à Bartlett Cove. Le séjour maximum est de 14 jours. Pour ceux qui sont prêts à camper et à faire du kayak dans la nature, les possibilités de camping sont pratiquement illimitées.

Glacier Bay Lodge

Saison : 22 mai au 7 sept.
239 $ et plus

Le Glacier Bay Lodge, avec ses bois massifs, son immense foyer en pierre, son réseau de promenades et ses chambres nichées dans les arbres, est le seul logement disponible dans les limites du parc.

Des vues fabuleuses, un restaurant à service complet, des sentiers à travers la forêt tropicale, tout ce qu’il faut pour faire du camping et du kayak, la possibilité de louer un VTT et du matériel de pêche, un service de navette, et plus encore.

Pourquoi Choisir Glacier Bay Lodge ?

En arrivant à Bartlett Cove, vous verrez cet unique hôtel de Glacier Bay dans un décor boisé et à quelques mètres de la plage. Vous trouverez 48 chambres construites au bord de la forêt tropicale : un bâtiment de deux pièces et un autre de quatre pièces, toutes reliées par des promenoirs.

Dans la confortable salle à manger Fairweather du lodge, vous dégusterez deux spécialités majeures : les fruits de mer locaux et une vue spectaculaire, surtout au coucher du soleil, sur Bartlett Cove et les montagnes Fairweather.

À la boutique de cadeaux, vous trouverez, oui, des cadeaux, mais aussi des fournitures de dernière minute pour vos escapades : du gaz pour les réchauds de camping, des insecticides et du spray anti-ours.

Aire de Jeux dans la Forêt Tropicale

Depuis le lodge, vous pouvez vous promener le long de la plage ou parcourir l’un des nombreux sentiers, guidés ou non, à travers la forêt tropicale avec ses fougères plumeuses et ses rochers moussus.

À la réception, vous pouvez facilement réserver une grande variété de visites et d’activités : kayak, pêche, observation des baleines, observation des oiseaux, vols en avion, etc.

Faites du vélo ou prenez une navette pour Gustavus, à 16 km de là, pour jouer à l’explorateur. C’est une ville où les élans sont plus nombreux que les humains, où vous pourrez surprendre un ours serpentant des champs de fraises sauvages ou encore observer des oiseaux migrateurs.

Parc National de Glacier Bay | Endroits à Visiter

1.Bartlett Cove

Bartlett Cove est la seule zone développée du parc national de Glacier Bay. Glacier Bay Lodge, des expositions, des sentiers, un quai public, la location de kayaks et un terrain de camping sont accessibles dans un environnement sauvage en plein cœur de l’Alaska.

2.La Baie

Comme son nom l’indique, le parc national de Glacier Bay (la baie du glacier) est en grande partie composé d’eau. La plupart des visiteurs découvrent Glacier Bay sur l’eau, qu’il s’agisse de profiter du paysage depuis le pont d’un bateau de croisière, ou de pagayer à travers des criques protégées.

3.Dry Bay : Réserve Nationale de Glacier Bay

La réserve nationale de Glacier Bay est située le long de la côte extérieure de Glacier Bay, à environ 80 kilomètres au sud-est du village isolé de Yakutat. Entouré de vastes et spectaculaires terres sauvages, la réserve de 22 557 hectares est populaire pour la chasse et la pêche.

4.La Côte Extérieure

Rarement visitée, la côte extérieure reculée de Glacier Bay offre 965 kilomètres de côtes sauvages à explorer, où les glaciers touchent l’océan Pacifique et les ours errent sur le rivage.

5.Gustavus

Gustavus est véritablement la « porte d’entrée » de Glacier Bay. Vous ne regretterez pas de passer du temps dans cette charmante petite ville de l’Alaska.

6.Centres d’Accueil

Arrêtez-vous dans ces centres dédiés aux visiteurs afin d’en savoir plus sur Glacier Bay. Planifiez votre visite, rencontrez un garde forestier, regardez un film, parcourez la librairie et trouvez des réponses à toutes vos questions brûlantes !

Quoi Faire à Glacier Bay ?

Les activités de la réserve de Glacier Bay ne manqueront pas de vous divertir. Que vous ayez quelques heures ou toute une journée, que vous soyez tenté par une promenade sur le rivage, une excursion en kayak ou un bivouac dans une grotte de glace, voyagé à Glacier Bay est véritablement dépaysant.

Explorer Bartlett Cove

Les gardes forestiers proposent régulièrement des activités guidées, et montent également à bord des navires de croisière ou d’excursion pour présenter des informations sur Glacier Bay et répondre aux questions.

Glacier Bay en Bateau

Apprenez-en davantage sur les navires de croisière, les navires d’excursion, les bateaux affrétés et l’apport de votre propre bateau à Glacier Bay.

Aventures en Pleine Nature

Glacier Bay est avant tout un parc sauvage. Il conserve donc ses plus belles récompenses à ceux qui sont prêts à transpirer un peu et à dormir sur le sol. Apprenez-en davantage sur le camping, la randonnée, le kayak, le rafting et l’alpinisme.

Réserve Nationale de Glacier Bay

La réserve nationale de Glacier Bay, au nord-ouest du parc, est gérée différemment du parc. La chasse, le piégeage animal et la pêche commerciale y sont autorisés. Apprenez-en davantage sur Dry Bay, la rivière Alsek, la ville de Yakutat, la chasse, la pêche, le rafting et l’alpinisme.

D’autres Activités

🚁 Si la météo le permet, les visites aériennes des villes voisines offrent une perspective incroyable.

🦅 L’observation des oiseaux est une activité populaire compte tenu des 274 espèces observées dans le parc.

🎣 La pêche sportive (poissons d’eau douce et d’eau de mer).

Sécurité à Glacier Bay

Au moment de planifier votre voyage à Glacier Bay, rappelez-vous que l’environnement du parc est très dynamique et peut être rigoureux pour les personnes mal préparées.

Hypothermie

Dans le sud-est de l’Alaska, il est normal de rencontrer de longues périodes pluvieuses et froides. Pendant les journées d’été, les températures moyennes vont de 7 °C à 18 °C et peuvent descendre jusqu’à 0 °C la nuit.

Un chapeau, des gants et des vêtements imperméables sont indispensables pour se protéger contre l’hypothermie. Des chaussures solides et étanches sont souhaitables.

Intoxication Paralysante par les Mollusques

Il n’est pas recommandé de manger des moules et des palourdes à Glacier Bay, car des toxines paralysantes ont été trouvées en forte concentration dans la région. Il s’agit d’une toxine naturelle qui affecte les humains ainsi que d’autres animaux et peut entraîner une mort subite.

Ours

Glacier Bay abrite des ours noirs, des ours bruns et des grizzlis. Ce sont des animaux sauvages et doivent donc toujours être considérés comme potentiellement dangereux. Lorsque vous faites de la randonnée, surveillez les alentours, en faisant du bruit, en voyageant en groupe et en évitant de sortir la nuit. La nourriture, les déchets et les articles parfumés doivent être stockés correctement. Évitez de prendre des aliments odorants.

Des contenants de nourriture résistants aux ours sont nécessaires dans les zones non boisées de Glacier Bay et peuvent être empruntés au poste d’information aux visiteurs.

Photographiez les ours avec un téléobjectif, ne cherchez pas à vous approcher, qu’ils soient accompagnés d’oursons ou seuls.

Giardiase

Même si l’eau semble claire, elle peut contenir des organismes causant certains troubles intestinaux. Faites bouillir l’eau pendant au moins une minute ou filtrez-la.

Élans

L’élan peut être extrêmement dangereux. Il est souvent observé à Bartlett Cove et autour de Gustavus.

Vous craignez de rencontrer des ours ? Pourtant, chaque année, plus de personnes sont blessées par des élans que par des ours. Gardez vos distances !

L’élan n’est pas un animal agressif, mais se défendra s’il perçoit une menace. Sans le savoir, certains se mettent en danger en s’approchant un peu trop près.

Pendant les mois d’été, les élans s’intègrent bien à leur environnement et peuvent être étonnamment difficiles à voir. Restez vigilants, en particulier dans les habitats de premier choix pour les élans tels que les fourrés de saules, autour des ruisseaux et des étangs.
Que Faire en Présence d’un Élan ?

⏩ S’il ne vous a pas encore détecté, continuez votre chemin.

⏩ S’il vous a vu, parlez-lui doucement et éloignez-vous lentement.

⏩ Ne soyez pas agressif : faites-lui comprendre que vous n’êtes pas une menace.

⏩ Si vous pensez qu’il va vous charger, mettez-vous à l’abri ou fuyez.

La plupart du temps, quand un orignal charge (ou qu’il a l’air de vouloir charger), c’est un avertissement que vous devez prendre au sérieux. Si possible, placez-vous derrière quelque chose de solide (comme un arbre ou une voiture).

Contrairement aux ours, il est normal de fuir un élan. Ils ne vous poursuivront généralement pas et s’ils le font, il est peu probable qu’ils vous poursuivent pendant longtemps. Si un élan vous renverse, mettez-vous en boule, protégez votre tête avec vos bras et restez immobile.

La riposte ne ferait que convaincre l’élan que vous pouvez toujours être une menace. Une fois que l’élan aura pris ses distances, vous pourrez alors bouger.

Les premiers élans ont été observés dans la Baie des Glaciers à la fin des années 1960. Depuis leur population n’a cessé de croître et maintenant il est largement répandu dans les fourrés, les prairies et les forêts ouvertes.

Si vous rencontrez un élan, soyez prudent :

⚠️augmentez la distance entre vous et lui ;
⚠️Mettez-vous derrière un arbre ou une structure solide (ex. : une voiture) ;
⚠️changez votre itinéraire et quittez rapidement la zone ;
⚠️pour éviter les rencontres rapprochées, faites du bruit pendant votre randonnée ;

Actée rouge (Red Baneberry)

Toutes les parties de cette plante sont toxiques. L’ingestion d’une baie peut provoquer un engourdissement de la bouche et de la langue. Le poison contenu dans trois baies suffit à tuer un enfant. Six baies peuvent arrêter le système respiratoire chez les adultes.

Les myrtilles sont communes dans les forêts de Bartlett Cove et de Lower Glacier Bay. La meilleure règle à suivre : si vous n’êtes pas sûr de ce que c’est, ne le mangez pas.

Accessibilité

Le parc national de Glacier Bay est inégalé dans sa nature sauvage, son histoire et sa beauté pittoresque.

Bien que l’entrée à Glacier Bay soit gratuite, vous voudrez peut-être en savoir plus sur le pass d’accès aux parcs nationaux et aux autres terrains de loisirs fédéraux d’Amérique. Ces laissez-passer offrent un large éventail de réduction concernant les activités et les services.

Informations Générales

Tout le monde peut profiter du parc national de Glacier Bay ! La grande majorité des visiteurs arrivent à bord de navires de croisière ou de petits navires de tourisme. En contactant les compagnies de croisières, vous découvrirez à quel point elles offrent un accès facile au parc.

Les seules installations pour les visiteurs du parc national de Glacier Bay sont situées dans Bartlett Cove. À Bartlett Cove, vous trouverez quelques sentiers courts, un quai public, un terrain de camping, Glacier Bay Lodge avec le centre d’accueil du parc au deuxième niveau et le poste d’information aux visiteurs.

Les sentiers de Bartlett Cove ne sont pas pavés et peuvent avoir des racines et des roches exposées. Le sentier Tlingit offre un joli chemin de gravier plat et accessible entre le parking public du quai et l’avant de la maison tribale Huna.

Bien que navigables par de nombreux nouveaux fauteuils roulants, tous les sentiers ne répondent pas aux normes. La belle promenade en bois qui donne accès à une terrasse d’observation donnant sur l’étang est quant à elle facile d’accès.

✅Les chiens guides tenus en laisse sont autorisés sur les sentiers du parc à Bartlett Cove.

Glacier Bay Lodge

Le Lodge et le centre d’accueil sont accessibles à tous. Glacier Bay Lodge est accessible avec une rampe d’accès pour fauteuils roulants. Le centre d’accueil du parc, les expositions et le théâtre sont situés à l’étage et accessibles par ascenseur ou escalier. Le domaine dispose de passerelles en gravier et en bois et aussi de toilettes accessibles aux fauteuils roulants. Des chambres accessibles aux personnes handicapées sont également disponibles.

Une partie du quai de Bartlett Cove offre un accès plat et pavé à une plate-forme d’observation dotée de panneaux d’interprétation. C’est un endroit agréable pour voir l’eau et les montagnes lointaines.

Vous pourrez également observer la faune dans cette zone. Vous pouvez continuer jusqu’au quai principal, mais sachez que la pente de la rampe peut varier en fonction des marées. À marée haute, la rampe peut offrir une pente progressive de 3 %. Quelques heures plus tard, lorsque la marée est basse, cette même rampe peut être de 18 %.

Le terrain de camping Bartlett Cove est accessible uniquement à pied. Les sentiers à travers le terrain de camping sont bien compactés et nivelés et présentent une toilette accessible en fauteuil roulant. À proximité, le poste d’information touristique met à disposition deux toilettes modernes entièrement accessibles.

Nature

En naviguant dans la baie des Glaciers, vous voyagerez le long des rivages et parmi des îles complètement recouvertes de glace il y a un peu plus de 200 ans. Lorsque le capitaine George Vancouver a cartographié les eaux adjacentes du détroit d’Icy en 1794, lui et son équipage ont décrit ce que nous appelons maintenant Glacier Bay.

Ce glacier massif mesurait plus de 1 219 mètres d’épaisseur par endroits, jusqu’à 32 kilomètres de large, et s’étendait sur plus de 160 kilomètres jusqu’à la chaîne de montagnes de Saint-Élie.

Les terres près de l’embouchure de la baie, libérées il y a longtemps de l’emprise des glaciers, sont maintenant recouvertes de forêts matures d’épinettes et de pruches.

En 1925, le président Calvin Coolidge déclare Glacier Bay monument national. Aujourd’hui, la Baie des Glaciers continue de protéger ces ressources naturelles qui offrent un aperçu des périodes glaciaires passées au milieu d’un environnement naturel florissant et dynamique.

La réserve de Glacier Bay contient certains des glaciers de marée les plus impressionnants du monde. La baie a connu au moins quatre avancées glaciaires majeures et quatre retraites majeures ayant servi de laboratoire de recherche en plein air.

Les montagnes s’élèvent directement de ses eaux de marée jusqu’à 4 828 mètres de haut. Le mont Fairweather est le plus haut sommet du sud-est de l’Alaska. La végétation est diverse, allant de terrains stériles se remettant du recul glaciaire à une forêt pluviale tempérée.

Glacier Bay compte plus de 50 glaciers nommés, ainsi que deux principales voies navigables : East Arm et West Arm. En moyenne, environ 400 000 visiteurs viennent au parc chaque année. Ces derniers viennent par bateau de croisière. La plupart de ces navires remontent West Arm, vers le glacier Margerie. Pourquoi ? C’est le glacier le plus impressionnant, avançant de 3 à 4 mètres par jour.

Vous verrez souvent des phoques hissés sur les morceaux de glace. Si vous êtes devant le glacier Margerie, vous pourrez également apercevoir le Glacier Grand Pacific. Ce glacier remplissait autrefois toute la baie, atteignant le détroit Icy à la fin des années 1700. Reculant rapidement, sa face est maintenant couverte de moraine rocheuse. Parmi les autres glaciers bien connus du parc figurent les glaciers Johns Hopkins, Reid, Carroll et Lamplugh.

Le parc et la réserve de Glacier Bay abritent des ours bruns et noirs, des chèvres de montagne, des élans, des baleines, des phoques, des aigles et plus de 200 autres espèces d’oiseaux. Avec Wrangell-Saint-Élie, le parc national Elias et le parc Tatshenshini-Alsek en Colombie-Britannique, cette région sauvage de 9 millions d’hectares est un site du patrimoine mondial et la plus grande aire protégée au monde.

Accès : Par bateau de croisière, bateau d’excursion, avion, depuis Juneau et d’autres villes du sud-est de l’Alaska. Vous pouvez également participer à une excursion de plusieurs jours en kayak de mer.

Glacier Bay Lodge

De nombreux visiteurs traversent le parc national de Glacier Bay en croisière, mais Glacier Bay Lodge est l’endroit idéal pour rester quelques jours. Voici un exemple d’itinéraire en 3 jours.

Jour 1 : Dès votre arrivée à Gustavus, prenez la navette gratuite pour Glacier Bay Lodge. Une fois installé, dirigez-vous vers le centre d’accueil du parc national (situé au deuxième étage du lodge). Voir les expositions, vérifier le calendrier des présentations en soirée et demander des recommandations au National Park Ranger pour une belle promenade dans l’après-midi.

Le sentier Forest Loop Trail d’un kilomètre est l’un des plus populaires. Retournez au lodge pour le dîner, que vous pourrez déguster à l’intérieur ou à l’extérieur sur le pont.

Jour 2 : Montez à bord du catamaran du lodge pour observer de près les immenses glaciers de marée, une expérience beaucoup plus enrichissante qu’une simple vue depuis le pont d’un grand bateau de croisière.

Vous pouvez également voir des baleines, des ours et des chèvres de montagne. Cette visite de 8 heures est la seule excursion d’une journée autorisée à l’intérieur du parc national de Glacier Bay.

Le déjeuner est servi à bord et un garde forestier sera présent pour répondre à vos questions. Vous retournerez au lodge à 15 h 30, avec suffisamment de temps pour profiter d’une autre randonnée près du lodge avant le dîner.

Jour 3 : Jour de départ. Selon l’heure de votre vol, demandez au lodge des recommandations ! Il peut réserver d’autres activités, notamment des excursions en avion et du kayak de mer.