Sélectionner une page

Péninsule de Long Beach

Promenade sur la place de Beards Hollow

Péninsule de Long Beach

Phare de North Head à Ilwaco 

Parmi la demi-douzaine de Long Beach aux États-Unis, la version de Washington, une étendue de sable d’environ 45 kilomètres située au nord de l’estuaire du fleuve Columbia, est considérée comme la plus longue plage du monde. La péninsule de Long Beach invite à de belles balades méditatives et par temps ensoleillé c’est aussi l’environnement idéal pour faire décoller un cerf-volant.

Tout au long de la péninsule se trouvent des villes balnéaires comme Long Beach et Seaview qui se confondent pour former la principale zone commerciale, avec des salles de jeux, des hôtels abordables et des boutiques de bibelots le long de l’autoroute 103. Tandis que les adorables Oysterville et Nahcotta s’étendent plus au nord et Ilwaco épouse l’eau au nord du Cap Disappointment, avec ses sentiers de randonnée et ses paysages pittoresques.

État : Washington

Principaux aéroports :

  • Portland (PDX)
  • Seattle-Tacoma (SEA)

Températures

  • Hiver : 3 à 11˚C
  • Printemps : 8 à 15˚C
  • Été : 10 à 19˚C
  • Automne : 4 à 12˚C

Péninsule de Long Beach : un voyage parfait à la plage

1. Respirer 

Enregistrez-vous plus tard dans votre hôtel. Allez directement à la plage pour respirer cet air si frais et salé. 

2. Marcher 

N’est-il pas plus agréable de marcher pieds nus sur le sable frais ? C’est une petite ville, alors n’ayez pas peur de saluer les passants avec un simple « hi ».

3. Se poser 

Installez-vous dans votre hôtel ou plantez une tente si vous préférez un séjour plus rustique et à la belle étoile. 

4. Manger

L’environnement à lui seul suffit à mettre en appétit ! Essayez des plats de fruits de mer ultra frais dans l’un des restaurants locaux. Profitez de votre séjour dans la région pour déguster des huîtres fraîches de la Baie de Willapa.

5 – Explorer

Éteignez votre téléphone et videz-vous l’esprit. Visiter les phares, faire un feu de joie ou pique-niquer sur la plage, aller observer les baleines, conduire le long du Discovery Trail… Long Beach est sans fin et offre des péninsules infinies. 

La Péninsule de Long Beach en famille

Entre l’odeur de la plage, les forts de bois flotté, le cerf-volant et les pique-niques, tout y est pour vous créer des souvenirs inoubliables. Partagez de bons moments en famille, avec des activités comme l’équitation, du karting, un minigolf ou tout simplement en dégustant une glace sur la promenade.

Créativité

Les artistes, photographes et écrivains sont nombreux dans le comté du Pacifique. Entouré d’une beauté naturelle, c’est en effet un endroit idéal pour se retirer et trouver l’inspiration. Des galeries sont nichées dans toute la région et des événements artistiques ont lieu toute l’année.

Pêcher des crabes, des palourdes et des huîtres

Entourée par l’océan Pacifique, le fleuve Columbia et la baie de Willapa, la péninsule de Long Beach possède certaines des zones de pêche les plus riches du nord-ouest. Ici vous pourrez attraper un crabe dormeur, du thon, du saumon, du flétan et de nombreux crustacés.

Si vous aimez les huîtres, il y a de fortes chances que vous tombiez sur des huîtres de Willapa Bay. Une huître sur quatre consommée aux États-Unis provient de la baie vierge de Willapa. Profitez de votre séjour pour déguster des huîtres fraîches souvent proposées dans les menus ou achetez-en dans un marché de fruits de mer pour les cuisiner sur le grill.

Les Villes les plus Visitées proche de la Péninsule de Long Beach

Spokane

Spokane

Vue panoramique sur les rues de SpokaneSpokane Vue sur le Water Power Building et du pont de Monroe Street le long de la rivière Spokane, à Spokane, WashingtonVenez visiter Spokane, la deuxième ville la plus peuplée de l'État de Washington. La métropole abrite entre...

Seattle

Seattle

Vue panoramique sur Seattle avec la space needle (l'aiguille de l'espace) depuis la baie d'ElliotSeattle Vue sur le lac de Seattle, quartier de LaurelhurstVenez visiter Seattle, située au nord-ouest des États-Unis et au bord du Pacifique. Aussitôt arrivé dans la...

Péninsule de Long Beach : 10 endroits à visiter

1. Ilwaco

Destination de renommée mondiale pour les pêcheurs, Ilwaco, à l’embouchure du fleuve Columbia, abrite également une communauté artistique dynamique. Rendez-vous sur le port pour découvrir son marché animé ouvert chaque samedi, une activité très prisée en été.
Des falaises basaltiques de Cape Disappointment à une ferme de lavande nichée dans les collines, vous serez peut-être surpris de ce que ce petit village de pêcheurs a à offrir.

Pêche et port d’Ilwaco

Il est difficile de séparer Ilwaco de la pêche ! Promenez-vous le long du port où vous pourrez assister à l’agitation de l’industrie de la pêche du nord-ouest. Réservez une charte de pêche pour en avoir un avant-goût. Attrapez certains des meilleurs crabes dormeurs, saumons et germons du nord-ouest.
En été, une rangée de vendeurs et de musiciens bordent l’allée pendant le marché du samedi. Pendant la période des fêtes, ils allument l’arbre de Noël Crab Pot.

Fruits de mer frais

Waterline Pub est situé sur le port. Envie d’une saveur locale ? Testez leur bisque de crabe dormeur, les huîtres Willapa Bay, les palourdes à la vapeur, et le poisson frais de saison.
Le Salt Pub se trouve à proximité de Jessie’s Ilwaco Fish Co. (un marché historique emblématique) et sert une cuisine incroyable : des rouleaux de crabe dormeur et de crevettes, du thon frais pêché à la ligne et des hamburgers de bœuf Angus.

Galeries d’art et shopping

Vivre à côté de la plage a tendance à faire ressortir un certain esprit créatif. Des paniers de plage tissés à la main, des pièces d’inspiration locale, des bijoux et des céramiques vous attendent dans les rangées colorées de galeries et de boutiques.
Les promenades artistiques d’Ilwaco sont une excellente occasion de connaître des artistes locaux et d’explorer !

En plein air

Visitez le parc national de Cape Disappointment pour ses phares, ses magnifiques plages et sa riche histoire. Vous aurez besoin d’un Discover Pass sauf si vous empruntez le Discovery Trail, qui commence au port d’Ilwaco. Suivez le sentier jusqu’à Beard’s Hollow ou au phare de North Head.
Apportez votre canne à pêche à Black Lake, parcourez les sentiers autour du lac ou apportez un vélo de montagne.

Histoire

La communauté portuaire d’Ilwaco, porte le nom d’un chef indien local, Elowahka Jim. Établie en tant que ville en 1876, Ilwaco est rapidement devenue le spot favori des pêcheurs de saumon et une plaque tournante du transport pour tout le comté du Pacifique.
Avant la construction d’un chemin de fer, les voyageurs de l’Oregon ou de l’intérieur des terres de Washington pouvaient emprunter un bateau à vapeur sur le fleuve Columbia jusqu’à Ilwaco. Connu sous le nom de chemin de fer à clapet, les visiteurs l’empruntaient pour se rendre dans les stations balnéaires de la péninsule de Long Beach.
Le Columbia Pacific Heritage Museum fait revivre l’histoire de la nation Chinook et des colons Euro-Américains ainsi que celle du Clamshell Railroad, qui va d’Ilwaco à Nahcotta de 1880 à 1930.

2. Seaview

Historique et tranquille, ce village balnéaire est parfait pour une retraite. Au programme : cuisine raffinée et séjour cosy.

3. Long Beach

Long Beach est l’endroit idéal pour se promener à travers les dunes, profiter d’une vue panoramique et observer de magnifiques couchers de soleil.
Nommé à l’origine Tinkertown, suite à une revendication territoriale d’Henry Harrison Tinker en 1880, Long Beach a été officiellement incorporé le 18 janvier 1922.
Construit à quelques pas de la gare, Tinker’s Hotel était une destination majeure et fut rebaptisé plus tard Beach Hotel. Juste en face des voies se trouvait l’hôtel Portland, unique dans la région avec sa structure en forme de tourelle. À la fin des années 1880, le musée gratuit de Marsh a été créé pour montrer aux gens les merveilles du nord-ouest.

4. Ocean Park

Ocean Park est au cœur de la péninsule et parsemé de maisons de plage historiques. Passez une journée à observer la faune au Leadbetter Point State Park.

5. Oysterville

Autrefois une ville en plein essor, dans les années 1850, Oysterville est aujourd’hui une communauté ancienne, calme et bien préservée sur Willapa Bay.

6. Chinook : un village de pêcheurs

Visitez le parc d’État historique de fort Columbia, l’un des sites de défense côtière les plus intacts des États-Unis. La construction du fort a commencé en 1896, ce qui fait de lui une réserve historique.
Initialement établie par les Indiens Chinook, la ville d’Old Chinookville abritait plus de 1 000 autochtones jusqu’à ce que l’arrivée de colons de l’Est décime le village, principalement à cause de la maladie.
Chinook est devenu une ville riche grâce à la pêche au saumon à l’embouchure du puissant fleuve Columbia.
La ville abrite le parc d’État de Fort Columbia, où le centre d’interprétation saisonnier présente des artefacts de son histoire, ainsi que des casernes historiques restaurées, des emplacements d’armes à feu et des batteries.
Le parc propose également des locations de vacances et des sentiers avec des vues spectaculaires sur le pont Astoria-Megler et le fleuve Columbia se jetant dans l’océan Pacifique.

7. Raymond et South Bend

Avec une industrie ostréicole animée et un paysage magnifique, découvrez ces deux petites villes, situées le long du sentier Willapa Hills. Profitez du cadre pour vous reposer en bord de rivière.

8. Tokeland et North Cove

Pour l’évasion ultime, dirigez-vous vers Tokeland et North Cove où vous trouverez des plages peu fréquentées et une communauté d’artistes.

9. Naselle

Connu pour son American Folk Festival, découvrez le patrimoine finlandais et forestier de ce village historique au centre d’archives Appelo.

10. Bay Center

Faites une excursion d’une journée dans ce village au bord de la baie pour déguster des huîtres fraîches ou tout simplement profiter du calme ambiant. Un endroit idéal pour camper et profiter de tout ce que la baie de Willapa a à offrir.

Parcs d'État

Vous aurez besoin d’un Discover Pass pour visiter ces parcs d’État ! Ces laissez-passer coûtent 10 $ par jour ou 30 $ par an et peuvent être utilisés dans tous les parcs de l’État de Washington.

Cap Disappointment

Admirez la vue panoramique sur l’océan Pacifique et l’embouchure du fleuve Columbia. Visitez deux phares et le centre d’interprétation Lewis & Clark. Sans oublier de vous promener dans les vestiges de Fort Canby.

Leadbetter Point

Faisant partie du Willapa National Wildlife Refuge, Leadbetter Point est un spot de choix pour les photographes, les ornithologues amateurs et les amoureux de la nature. Les réseaux de sentiers sont interconnectés, vous permettant de marcher de plage en baie.

Fort Columbia

Considéré comme l’un des sites historiques de défense côtière les plus intacts des États-Unis, Fort Columbia est un régal pour les passionnés d’histoire et les amateurs d’objets anciens. Il offre également une vue incroyable sur le fleuve Columbia.

Pacific Pines et lac Loomis

Ces parcs sont des lieux parfaits pour pique-niquer. Suivez les sentiers menant à la plage pour observer les oiseaux et pêcher. Vous trouverez Pacific Pines au nord d’Ocean Park et le lac Loomis juste avant la plage de Klipsan.

Discovery Long Beach et Boardwalk Long Beach

Commémorant la fin de l’expédition Lewis et Clark, le Discovery Trail s’étend sur plus de 12 kilomètres entre Ilwaco et Long Beach. Faites de la randonnée ou du vélo à travers les dunes côtières et la forêt ancienne.

Willapa National Wildlife Refuge

Le Willapa National Wildlife Refuge se trouve le long de la voie migratoire du Pacifique, ce qui en fait un régal pour les ornithologues amateurs.

Chaque année, plus de 200 espèces d’oiseaux parcourent la région. Recherchez d’élégants rapaces, des groupes d’oiseaux de rivage et de mystérieux hiboux et d’autres oiseaux tout aussi passionnants !

Plus que de simples oiseaux, le refuge abrite également des élans de Roosevelt, des ours noirs, des loutres de rivière, des castors et l’une des plus grandes diversités d’amphibiens et de reptiles du nord-ouest se trouvent dans les parages.

Plage

Quoi de mieux qu’une plage interminable pour s’évader ? Détendez-vous avec la brise marine, respirez et profitez de tout. Découvrez pourquoi la péninsule de Long Beach est la meilleure plage de l’État de Washington !

La promenade de Long Beach

Prenez de la crème glacée et promenez-vous le long de la célèbre promenade de Long Beach qui s’étend sur près d’un kilomètre de plage. Avec une vue panoramique sur la côte de Washington et un aperçu du phare de North Head, cette promenade offre des vues de rêve.

Cette promenade n’est pas bordée de manèges de carnaval et de vendeurs de hot-dogs (ces derniers se trouvent dans le centre-ville). Ici vous vous sentirez comme suspendu au-dessus des dunes.

Pendant le festival international de cerf-volant de l’État de Washington, vous trouverez une foule d’activités sur la promenade et certains des cieux les plus colorés de la côte !

Discovery Trail

Allez plus loin sur le Discovery Trail de 12 kilomètres qui commémore l’expédition Lewis et Clark. Ce sentier se termine à l’extrémité nord de Long Beach avec un arbre en bronze de 5 mètres. Serpentant vers le sud jusqu’à Beard’s Hollow, ce parcours escalade le cap jusqu’au centre-ville d’Ilwaco. Des expositions interprétatives et des sculptures parsèment le sentier. Les cyclistes, les coureurs, les marcheurs et les patineurs sont les bienvenus.

C’est une façon incroyable d’explorer la côte de Washington et une expérience à ne pas manquer lors de votre visite !

Comment accéder à la plage ?

Il existe 7 points d’accès officiels à la principale plage de la péninsule. Le stationnement est toujours gratuit.

 1. Seaview Approach : Descendre la 38th Street à Seaview

Accès au sentier de la découverte (Discovery Trail), nombreux stationnements, salles de bains. Aucune poubelle disponible.

2. Sid Snyder Approach : Descendre Sid Snyder Dr. au premier feu de Long Beach

Accès au sentier Discovery, accès à la promenade, nombreux stationnements, salles de bain, poubelles.

3. Bolstad Approach : Descendre l’avenue Bolstad au deuxième feu à Long Beach

Accès au sentier Discovery, accès à la promenade, nombreux parkings, salles de bains, poubelles.

4. Cranberry Approach : Descendre Cranberry Rd. au nord de Long Beach.

Parking limité, salles de bains. Aucune poubelle disponible.

5. Klipsan Beach Approach : Descendre la 225th Street

Parking limité, salles de bains. Aucune poubelle disponible.

6. Ocean Park Approach : Descendre l’avenue Bay à Ocean Park

Nombreux parkings, salles de bains. Aucune poubelle disponible.

7. Oysterville Approach : Descendre la Route Oysterville

Parking limité, salles de bains et aucune poubelle disponible.

Péninsule de Long Beach : Découvrez la faune

Le comté de Pacific abrite le Willapa National Wildlife Refuge et cinq importantes zones d’oiseaux reconnues par Audubon. C’est un excellent emplacement pour observer les oiseaux, photographier la faune et apprécier les merveilles du monde naturel.

Des élans nobles de Roosevelt, des ours noirs, des loutres, des castors et une foule d’autres créatures extraordinaires vivent dans tout le comté du Pacifique. En fonction de la saison, vous pourrez apercevoir les jets de baleines en migration ou d’élégantes orques au large.

Laissez toujours suffisamment d’espace aux animaux sauvages et évitez de les nourrir. Dans la région, certaines espèces sont protégées et des lois sont mises en place pour protéger les mammifères marins.

Prévoyez une distance de 100 mètres entre vous et les bébés phoques.

Refuge National de la Faune Willapa

Promenez-vous dans les forêts anciennes, regardez le brouillard monter dans les collines et tendez l’oreille. Laissez le vent, les vagues et les oiseaux vous accompagner. Le Willapa National Wildlife Refuge englobe une partie nique du comté du Pacifique où vous pourrez vraiment vous immerger dans la beauté de cet environnement. De Leadbetter Point à l’extrémité nord de la péninsule de Long Beach à Long Island et les rives de Willapa Bay, ce refuge protège des écosystèmes uniques et une riche biodiversité.

En 1937, Franklin D. Roosevelt a établi le refuge pour protéger la route migratoire et plus de 200 espèces d’oiseaux qui l’empruntent chaque année. Mais le refuge attire plus que de simples oiseaux. Le wapiti de Roosevelt, le saumon kéta, les tritons, les ours, les castors et d’autres créatures ont élu domicile dans cet endroit.

Les ornithologues amateurs, les photographes et les amoureux de la nature trouveront de quoi piquer leur curiosité. Les dunes côtières, les marais salés, les zones humides d’eau douce, les marées boueuses et les forêts anciennes ne sont que quelques-uns des habitats uniques qui composent le refuge. Pour une meilleure exploration, n’oubliez pas d’emporter une paire de chaussures de randonnée.

Observer les oiseaux

La péninsule de Long Beach est connue pour l’observation des oiseaux. Plus de 300 espèces d’oiseaux habitent ici sur la péninsule. Que vous recherchiez de grands hérons bleus, des cygnes trompettes, le petit-duc nain ou bien la sittelle à poitrine rousse, les possibilités sont infinies.

Avec plusieurs écosystèmes distincts, le comté du Pacifique comprend le littoral, les marais de l’océan Pacifique, les lacs, les voies navigables intérieures, les zones humides, le fleuve Columbia et la baie Willapa avec ses nombreux affluents. Des centaines d’espèces d’oiseaux migrent ici chaque automne.

Les troupeaux d’hiver se composent principalement de bécasseaux sanderlings, à dos roux, de pluviers argentés, de quelques bécasseaux de l’Ouest et de barges marbrées. Les faucons pèlerins sont nombreux et les Merlins souvent aperçus. Ces dernières années, des bruants des neiges ont été vus à Leadbetter Point.

De nombreux canards de mer, grèbes et plongeons huards peuvent être observés le long des points de la jetée du parc d’État de Cape Disappointment, du bassin des garde-côtes et de divers points le long de la baie de Willapa.

On peut entendre des petits ducs maculés et des Grands-ducs d’Amérique appeler dans les falaises de Seaview. Les goélands sont aussi nombreux et les cygnes trompettes hivernent sur le lac Black et le marais Hines.

Code de conduite :

▶️Respectez la propriété privée et défense d’entrer ;
▶️Restez sur les sentiers et évitez de perturber l’habitat ;
▶️Observez et photographiez les oiseaux sans les déranger ;
▶️Marchez lentement et restez discrets ;
▶️N’utilisez pas d’enregistrements pour attirer les oiseaux ;

 Observation des baleines

Sur la péninsule de Long Beach, il est possible d’observer des baleines toute l’année, la baleine grise du Pacifique étant l’espèce la plus fréquemment observée. Bien que l’observation des baleines puisse être pratiquée toute l’année, la période idéale pour observer la migration semestrielle de près de 20 000 baleines grises du Pacifique s’étend d’avril à novembre.

Chaque hiver, les baleines passent par la péninsule après avoir passé l’été à se nourrir dans les eaux riches en nourriture de l’Arctique. Elles nagent ensuite jusqu’aux côtes de la Basse-Californie pour s’accoupler et nourrir leurs petits dans les lagons chauds.

Début janvier correspond au pic de la migration, mais les baleines peuvent être aperçues de la mi-décembre au début février. Les plateformes d’observation à l’intérieur et autour du centre d’interprétation Lewis et Clark et du phare de North Head offrent la meilleure vue. N’oubliez pas de prendre vos jumelles !

Les migrations vers le nord commencent à la mi-mars. Les jeunes baleines, les mâles adultes et les femelles sans veaux sont les premiers à se diriger vers le nord, passant la péninsule en mars et avril. Plus tard, les femelles avec des veaux arrivent à un rythme légèrement plus lent, passant la côte de Washington en mai.

Le meilleur moment pour repérer les baleines est tôt le matin, en fonction de la météo. Lorsque vous scannez l’horizon, assurez-vous de rechercher leurs jets de vapeur qui peuvent être propulsés jusqu’à 3 mètres dans l’air. Une fois repérés, restez suffisamment proche, car d’autres suivront sûrement.

Musées et Sites Historiques

Sur la péninsule de Long Beach, vous pouvez explorer des forts historiques, marcher sur les traces de Lewis et Clark, vous émerveiller devant les artefacts et visiter deux phares vieux de plus d’un siècle.

Phares

Le phare de North Head

Le phare de North Head se trouve au-dessus de l’océan et des rochers près de Beard’s Hollow. Du haut de ces falaises, vous apercevrez la jetée nord et pourrez admirer la plage de Benson.Anecdote 
Des vents de 193 km/heure ont été enregistrés à North Head, ce qui en fait le phare le plus venteux de la côte ouest et le deuxième du pays. Ne pouvant supporter ces rafales, la femme du premier chef de service sauta des falaises un matin d’été. 

Le Phare de Cape Disappointment 

Le phare de Cape Disappointment est blanc avec des rayures noires. Il surplombe l’embouchure du fleuve Columbia, également connu sous le nom de cimetière du Pacifique.

Anecdote 

En 1853, la première cargaison de matériaux coula à 3 kilomètres des côtes! La majeure partie du chargement fut perdu et de nombreuses difficultés s’ensuivirent. 
Cartographié pour la première en 1775 par l’explorateur espagnol Bruno de Hezeta, son nom est attribué au capitaine anglais John Meares qui s’approcha du cap en 1788. Ne pouvant pas localiser l’entrée de la rivière, Meares le nomma donc « cap de la déception ». 

Sites historiques

1. Marcher sur les pas de Lewis & Clark 

La péninsule compte plusieurs sites faisant partie du parc historique national de Lewis et Clark, notamment le parc d’État de Cape Disappointment et le parc d’État historique de Fort Columbia.

Dismal nitch 

Le 5 novembre 1805, une terrible tempête touche l’unité militaire Corps of Discovery dans une crique rocheuse au large du fleuve Columbia.

Middle Village – Station Camp 

Corps of Discovery resta 10 jours sur place et Clark l’utilisa comme principale station de levé afin de cartographier l’embouchure du fleuve Columbia. Vivant le long de la Colombie depuis des milliers d’années, la tribu Chinook utilisa ce site comme village de commerce.

2. Histoire militaire

Afin de protéger l’embouchure du fleuve Columbia, trois forts sont construits dès la fin du XIXe siècle.  La construction de trois forts a commencé pour protéger l’embouchure du fleuve Columbia à la fin du XIXe siècle. 
Désormais, ces sites de défense côtière peuvent être explorés par les visiteurs. Le parc d’État historique de Fort Columbia est considéré comme la défense côtière historique la plus intacte des États-Unis. Les vestiges de Fort Canby se trouvent dans tout le parc national de Cape Disappointment.. 

3. Oysterville 

Découvrez ce petit village historique qui se trouve sur Willapa Bay et dont les maisons et les bâtiments sont entretenus avec amour. Les maisons, l’église, l’école et les fermes ostréicoles faisaient autrefois partie d’une communauté en plein essor du fait de la ruée vers l’or en Californie. Savourez la paix et la tranquillité qui se dégage de ce joli petit village. 

Musées et Centres d’interprétation 

Columbia Pacific Heritage Museum 

Le Columbia Pacific Heritage Museum met en lumière l’histoire de la région de Columbia Pacific avec une collection de plus de 23 000 artefacts, photos et objets historiques. Le musée est ouvert du mardi au samedi.

Musée Mondial du Cerf-Volant (World Kite Museum)

World Kite Museum de Long Beach possède la collection la plus complète de cerfs-volants japonais en dehors du Japon ! Des cerfs-volants de combat à la chorégraphie colorée, l’histoire des cerfs-volants à travers le monde risque de vous surprendre.

Centre Interprétatif Lewis & Clark 

Ce centre d’interprétation vous emmène tout au long du voyage du Corps of Discovery en mettant l’accent sur leur exploration de la côte du Pacifique. 

Musée de la Canneberge et Ferme de Démonstration 

Découvrez l’histoire de ces baies sauvages acidulées et consommées à l’origine par les Amérindiens. Visitez la ferme de démonstration et essayez la glace à la canneberge disponible dans la boutique de cadeaux.

Centre d’Archives Appelo 

Situé à Washington, ce musée abrite des expositions sur l’histoire et le patrimoine de la région. À l’intérieur, vous trouverez également un coin généalogique, une bibliothèque et une grande collection de livres finlandais. Installez-vous confortablement dans leur café et leur librairie avec une tasse de café chaud.

Pacific County Historical Society à South Bend

La collection et les archives de ce musée présentent l’histoire du comté du Pacifique. Vous trouverez également une librairie, découvrirez davantage l’histoire locale ainsi que plusieurs produits locaux. 

Northwest Carriage Museum

Northwest Carriage Museum est la plus grande attraction touristique du comté du Pacifique. Cette collection historique de véhicules tirés par des chevaux du XIXe siècle est considérée comme l’une des plus belles du pays. Remontez dans le temps dans la belle ville de Raymond. 

Knappton Cove Heritage Center

Soigneusement préservée et regorgeant d’artefacts fascinants d’une autre époque, Knappton Cove était autrefois la station de quarantaine du fleuve Columbia et surnommée «Ellis Island». 

Centre interprétatif de Willapa Bay

Autrefois la maison d’un ostréiculteur et de sa famille, ce centre offre un aperçu de l’histoire de l’industrie ostréicole de Willapa Bay, qui a maintenant près de 150 ans. L’exposition a été créée par l’artiste Nancy Lloyd d’Oysterville.

Centre interprétatif de Fort Columbia 

Le centre d’interprétation de Fort Columbia se concentre sur la traite des fourrures, la communauté militaire et l’exploration du Columbia. Ce centre n’est ouvert qu’en été, mais vous pouvez visiter le Parc national historique de Fort Columbia à tout moment de l’année.

Musée Maritime du Columbia

Le Columbia River Maritime Museum est situé à Astoria, juste en face du fleuve Columbia. Découvrez des expositions passionnantes axées sur le dangereux Columbia River Bar connu sous le nom de Cimetière du Pacifique.