Visiter Pontiac : Une Charmante Petite Ville au Cœur de l'Illinois

Une Ville Riche en Histoire

De la Colonisation à Abraham Lincoln, Tant de Choses sont à Découvrir à Pontiac

Rencontrez un jeune Abraham Lincoln sculpté en grandeur nature, à l’extérieur du palais de justice du comté de Livingston. L’ancien président des États-Unis a travaillé en tant que jeune avocat lors d’un voyage dans le huitième district judiciaire, du début au milieu des années 1840.

De nombreux voyages sur la Route 66 incluent un arrêt dans cette petite ville. Pontiac abrite l’un des plus grands musées de l’autoroute et une scène culturelle animée.

Situé à mi-chemin entre Chicago et Springfield, Pontiac est un incontournable pour tous les fans de la Route 66. Suivez la collection de 18 peintures murales retraçant son histoire et peintes en 2009 par un collectif d’artistes.

Recherchez une collection de 15 voitures et camions miniatures peints par des groupes d’arts locaux. Commencez par l’Illinois Route 66 Hall of Fame & Museum, l’un des plus grands du genre aux États-Unis. Il présente le bus dans lequel le peintre Bob Waldmire a vécu alors qu’il parcourait la route emblématique.

Rendez-vous à côté du musée de la guerre du comté de Livingston : un petit hommage aux soldats locaux qui ont combattu dans tous les conflits depuis la Première Guerre mondiale.

Continuez jusqu’au Pontiac-Oakland Automobile Museum, avec une vaste collection de véhicules de toute l’histoire et une impressionnante collection de bidons d’huile. Le musée des Arts de la Dorure explore l’histoire de la feuille d’or et d’argent. Vous apprendrez notamment comment elle fut utilisée au fil du temps.

Promenez-vous sur des ponts pivotants uniques, qui relient les deux moitiés de la ville à travers la rivière Vermilion. Le pont le plus ancien s’étendant du parc Humiston-Riverside au parc Play fut construit en juillet 1898. Attardez-vous dans le parc Chautauqua et regardez la rivière passer.

Complétez votre séjour à Pontiac avec des activités en plein air. Visitez le Humiston Woods Nature Center pour faire de la randonnée, de la pêche ou des pique-niques dans la sérénité de cette forêt de feuillus.

État : Illinois

Principaux Aéroports :

  • Chicago (MDW/KMDW) ;
  • Chicago  (ORD/KORD)
  • Milwaukee (MKE/KMKE)
  • Indianapolis (IND/KIND)

Températures :

  • hiver : -7 à 2˚C ;
  • printemps : 5 à 16˚C ;
  • été : 17 à 28˚C ;
  • automne : 6 à 17˚C ;

Les Attractions les Plus Prisées à Pontiac 

L’Histoire de Pontiac

Avant d’être colonisées par des immigrants européens, les plaines autour de Pontiac abritaient les Illini (une confédération de petites tribus, notamment les Tamaroas, les Michigamies, les Kaskaskias, les Cahokias et les Peorias), les Pottawatomie et les Indiens Kickapoo.

En 1682, la région était sous contrôle français. En 1765, la Grande-Bretagne revendique la propriété des terres et, après la Révolution américaine, la zone tombe sous la juridiction de l’État de Virginie. La Virginie cède les terres de l’Illinois au nouveau gouvernement fédéral en 1784. En 1809, la région devient une partie du territoire de l’Illinois, comprendant des parties du Wisconsin et du Minnesota d’aujourd’hui.

L’Illinois est admis comme État le 3 décembre 1818. Au moment où l’État fut organisé, la zone autour de Pontiac était constituée de 40 à 50 % de marais.

« Le climat de l’Illinois est plus agréable que celui de l’Angleterre. Le ciel est plus lumineux, l’air plus transparent, mais actuellement moins sain. Le pays est entrecoupé d’innombrables ruisseaux dont les débordements produisent des marécages, qui s’assèchent partiellement en été, remplissant l’air de moustiques et d’effluves nocives. » Description du territoire de l’Illinois (juste avant la création de l’État) par le voyageur anglais Elias Pym Fordham

La première vague de colons arrive vers 1829. Au cours de l’hiver 1830-1831, la région reçoit plus d’un mètre de neige en seulement quelques heures, suivi de pluie verglaçante. Les jours et nuits qui suivirent furent également marqués par des températures négatives. Les indigènes, les colons, mais aussi les animaux domestiques et sauvages ont souffert gravement du froid intense et de la rareté de la nourriture.

Au printemps 1832, la guerre des Blackhawk a éclaté lorsque les Indiens sont entrés dans l’Illinois à partir du territoire indien de l’Iowa. La guerre des Blackhawk n’a été qu’un bref conflit. Les premiers colons furent invités à construire une palissade pour protéger leurs familles et leur bétail ou de rentrer temporairement vers l’est en attendant que les combats cessent.

Les colons décidèrent d’abandonner leurs propriétés et retournèrent vers l’est jusqu’à la fin de la guerre. En septembre 1832, le gouvernement force la relocalisation de toute la tribu Kickapoo et d’autres groupes autochtones à l’ouest du Mississippi. Les colons rentrèrent ensuite chez eux.

En 1837, le comté de Livingston a été officiellement créé par un acte du congrès de l’Illinois. L’une des dispositions de la loi décrète la création d’une commission chargée de trouver un emplacement approprié pour le siège du comté. La commission se réunit et choisit un site appartenant à trois des premiers colons : Henry Weed, Lucius W. Young et Seth M. Young.

Les trois colons aménagent un site municipal et participent à hauteur de 3 000 $ pour la construction de bâtiments publics. Ils acceptent de donner un terrain pour une place publique et une prison, et une autre parcelle de terrain pour un enclos afin de contenir les animaux domestiques errants. Enfin, les trois hommes promettent de construire un pont sur la rivière Vermilion. Le nom de Pontiac fut suggéré par le propriétaire terrien Jesse Fell, qui admirait le grand chef indien.

Pendant les 20 premières années de sa vie, le village de Pontiac a lutté pour sa survie. L’année 1837 a non seulement marqué la fondation de Pontiac, mais a également été la première année d’une dépression financière étendue à l’échelle nationale. La panique de 1837 a considérablement ralenti l’expansion vers l’ouest.

Après 5 ans d’existence, seulement deux familles vivaient dans les limites de la ville. En 1849, une terrible épidémie de choléra frappe Pontiac et les fermes voisines, entraînant la mort de 14 personnes en moins de deux semaines.

À cette époque, la majeure partie des colons étaient de petits agriculteurs aux moyens modestes. Ces pionniers ont creusé des fossés de drainage et d’irrigation pour gérer le ruissellement et récupérer les marécages, puis ont planté des hectares de blé, de maïs et d’autres cultures de base.

Il est important de se rappeler que dans les années 1840, cette partie de l’Illinois était la frontière du pays, l’ouest sauvage de son époque. Les hommes qui venaient ici, avec ou sans famille, étaient des aventuriers, des preneurs de risques et généralement des hommes extrêmement confiants. Cependant, la population changea quelque peu avec l’arrivée du chemin de fer au milieu des années 1850 et l’afflux de nouveaux colons, dont quelques chefs religieux.

Les 3 Meilleurs Spots de Selfie

Pontiac regorge de merveilleuses opportunités pour prendre des photos inoubliables. Sans plus attendre, voici les 3 meilleurs spots pour réaliser des selfies à Pontiac.

Route 66 Shield Mural

Vous avez probablement déjà vu une photo de cette peinture murale. Que vous passiez simplement une journée ou deux à Pontiac, ne manquez pas de vous prendre en photo devant la plus grande murale de la Route 66 Shield. Située à l’arrière du Route 66 Association Hall of Fame & Museum, cette fresque est un emblème !

Abraham Lincoln au Palais de Justice

Y a-t-il une personnalité publique plus connue que le « grand émancipateur » ? Abraham Lincoln a une riche histoire à Pontiac. La statue grandeur nature du jeune Abe sur la place historique du palais de justice en témoigne. Tenez-vous à ses côtés et admirez à quel point il était grand ! Vous avez une occasion en or, de pouvoir vous prendre en photo avec l’un des présidents les plus célèbres des États-Unis.

Des Voitures Miniatures Authentiques

Conçues et peintes par des artistes locaux, ces voitures d’art ornent les trottoirs du centre-ville chaque été. Mais en plus d’être agréables à regarder, elles constituent également une toile de fond parfaite pour un selfie ! Prenez place, faites semblant de descendre du trottoir et prenez un selfie avec un arrière-plan unique que tous vos proches vont adorer.

Les Villes les plus Visitées proche de Pontiac 

Oak Park

Oak Park

Architecture de WrightDes Activités pour toute la Famille Zoo de BrookfieldVisiter Oak Park Connu pour son architecture et son histoire, Oak Park révèle son dynamisme aux visiteurs. S’y rendre est facile, mais ce qui est le plus difficile c’est de choisir la première...

Springfield

Springfield

Découvrez l'Histoire Authentique du 16eme Président des États-Unis La Célèbre Route 66  dans l'IllinoisGuide de Voyage de Springfield Capitale de l’État de l’Illinois, Springfield fut le lieu de résidence d'Abraham Lincoln de 1837 à 1861. La plus grande ville de...

Chicago

Chicago

La Cloud Gate Une "Ville Venteuse" dans l'Illinois Une balade sur la Riverwalk, ça vous dit ?Chicago : La Ville où on se Sent Comme à la Maison Vous comptez visiter Chicago pour la première fois ? Gratte-ciel en acier, festivals de rock, gastronomie atypique, la Windy...

Les Incontournables : Joyaux Cachés de Pontiac

Ici vous aurez du mal à faire un demi-pâté de maisons dans le centre-ville sans voir un musée, une peinture murale ou le visage amical d’un résident.

Terrain de Disque-Golf de Riverview

Pour le plus grand plaisir des amateurs de plein air, Pontiac possède un terrain de disque-golf professionnel. Ses 18 paniers s’étendent sur deux parcs de la ville : pendant le jeu, vous traversez un pont puis jetez un disque sur la rivière Vermilion. Et le meilleur dans tout ça ? Ce n’est qu’à quelques pâtés de maisons du centre-ville !

Les Statues des Saisons de la Vie

À Dargan Park, situé au coin des rues Madison et Fountain, à l’est du centre-ville, se trouvent ces 3 grandes statues. Elles font partie des premières œuvres d’art publiques de Pontiac. Chacune des trois statues représente une étape de la vie : l’enfance et la jeunesse, l’âge adulte et vieillesse. Bien que les statues elles-mêmes soient grandes et immobiles, elles servent de rappel fascinant : toutes choses changent.

Les statues sont faites de plaques d’acier et représentent les « saisons de la vie ».

D’apparence rouillée et mesurant 7 mètres de haut, les trois structures symbolisent les « changements » ou «saisons» de toute vie humaine. Avec chaque figure, une maxime évoque ce que ces étapes incarnent. Les maximes grecques se trouvent près de chaque statue sur de grosses pierres.

Les trois figures en métal sont la vision de John et Nancy Dargan, et ont été conçues et construites par l’artiste Barry Tinsley. Tinsley est né à Roanoke, en Virginie, et a obtenu un MFA de l’Université de l’Iowa en 1968.

Les Ponts Tournants

Pontiac est l’une des seules villes du Midwest à pouvoir se vanter d’avoir trois ponts pivotants. Ces derniers enjambent la rivière Vermillion et possèdent des structures de soutien en fer et des marches en bois. Deux ont été construits à la fin des années 1800 — début des années 1900 pour se déplacer d’un côté à l’autre de la ville. Le troisième a été construit dans les années 1970 pour les loisirs. L’un est situé dans le parc Humiston-Riverside, à l’extrémité sud du quartier du centre-ville. Les autres sont à proximité de Play Park et Chautauqua Park.

Un Riche Patrimoine Culturel

Le premier événement de l’histoire culturelle de Pontiac fut l’arrivée du premier piano dans le village frontalier. Selon les traditions locales, c’est l’un des premiers marchands de Pontiac, C. H. Perry qui le transporta.

Samuel C. Ladd, originaire du Connecticut, est arrivé à Pontiac en 1842. Homme instruit, Ladd ouvre la première école de Pontiac. Faute d’un bâtiment scolaire officiel, M. Ladd et ses élèves se sont rencontrés dans le palais de justice du comté de Livingston jusqu’à ce qu’une maison d’école dédiée puisse être construite. Ladd a par la suite été honoré puisqu’une rue et l’une des écoles primaires de Pontiac portent son nom.

Les dirigeants de Pontiac ont toujours mis l’accent sur l’éducation et les enfants bénéficient d’excellentes installations, de programmes et d’enseignants. Il existe actuellement des écoles publiques et privées, dont Heartland Community College en ville. Pendant quelques années (1966-1971), Pontiac a accueilli le Winston Churchill College, un établissement menant à un diplôme de deux ans.

L’opéra Folks, construit dans le bloc 100 de la rue East Water, a été achevé au début des années 1890. Il a servi de centre culturel de la ville avec des artistes en tournée qui y ont joué alors qu’ils parcouraient le circuit théâtral de Chicago à Saint-Louis. Les spectacles de l’Opéra Folks représentaient une grande variété de styles, notamment : vaudeville, mélodrame, spectacles de magie, opérettes, burlesque, spectacles de ménestrels, ainsi que des productions dramatiques. L’Opéra populaire a été détruit par un incendie le 24 mars 1923.

Au fil du temps, des groupes locaux se sont concentrés sur les arts visuels (les peintres d’Amityville, par exemple), les arts du spectacle (Vermillion Players, la bande municipale, le Dancenter) et des centaines d’artistes individuels, dont certains appartiennent à la plus récente formé, Pontiac Art Centre. La visite des Walldogs en 2009, avec les 23 grandes peintures murales colorées, a déclenché une nouvelle période d’expérimentation artistique. L’ouverture plus récente de l’École internationale d’art de Dongbai a suscité encore plus d’intérêt pour la scène artistique florissante de Pontiac.

Mémoriaux

Situés sur la pelouse du palais de justice, 6 monuments commémoratifs rendent hommage aux anciens combattants de la guerre civile, de la Seconde Guerre mondiale, de la Corée, du Vietnam, de la tempête du désert, de l’Irak et de l’Afghanistan. Le monument de la guerre civile a été consacré par le président Theodore Roosevelt en 1903.

Raymond Schultz Round Barn

Cette grange ronde construite en 1918 est maintenant la maison d’Interglobe Genetics. Visites sur rendez-vous.

Musées

Temple de la Renommée et Musée de la Route 66

Parcourez des images, des artefacts et des expositions informatives. Le musée retrace l’histoire de la « Mother Road » depuis ses débuts en 1926 jusqu’aux efforts actuels pour préserver cette route historique. Parmi les objets exposés, citons le mythique van Volkswagen de Bob Waldmire.

Musée et Centre de Ressources Automobiles Pontiac-Oakland

Un musée présentant toute l’histoire de la marque automobile General Motors Pontiac ! Les expositions présentent des voitures anciennes et rares d’Oakland et de Pontiac, des souvenirs publicitaires, des documents imprimés, des croquis de créateurs, plus de 5 000 cartes routières et une grande collection de bidons d’huile.

Livingston County War Museum

Ce musée rend hommage au service des anciens combattants militaires américains du comté de Livingston et du centre de l’Illinois. D’anciens combattants vous guideront à travers des expositions significatives.

Le Musée des Arts de la Dorure

Museum of the Gilding Arts met en lumière l’histoire, l’artisanat et l’art d’utiliser l’or, l’argent et d’autres feuilles de métaux précieux et non précieux pour l’architecture et la décoration. Les expositions comprennent des exemples de dorure, des présentoirs d’outils utilisés, et des vidéos montrant comment la feuille d’or est produite à partir de lingots d’or massif. Une section spéciale contient des articles de l’usine de fabrication de feuilles d’or M. Swift & Sons ayant commencé ses activités à Hartford, CT, dans les années 1800.

Expositions

La Vie dans les Années 40

Quatre chambres recréent à merveille les jours d’antan. Des meubles, des décorations, de la mode, des jouets et des journaux originaux sont exposés.

Expérience de Bob Waldmire

Vous en saurez plus sur la vie de l’une des icônes de la Route 66. Découvrez comment son style artistique unique s’est développé au fil du temps. Vivez complètement l’expérience Waldmire en découvrant ses peintures murales, l’extraordinaire Road Yacht et sa célèbre mini fourgonnette Volkswagen.

Shopping

Le quartier historique des affaires du centre-ville comprend une variété de magasins et de boutiques, de restaurants et de magasins spécialisés. Antiquités, souvenirs ou nouvelles marchandises, vous les trouverez ici ! Procurez-vous une carte Charm Trail dans n’importe quel musée ou marchand participant et commencez à magasiner.

Sites Historiques

Tribunal

Situé sur la place du centre-ville de Pontiac et construit en 1875, le Tribunal est inscrit au Registre National des Lieux Historiques.

Jones House

Maison en brique néogothique construite en 1858, c’est la plus ancienne maison en brique de Pontiac.

Ancien Hôtel de Ville/Caserne de Pompiers

Construit en 1900, il abrite le musée de la guerre du comté de Livingston ainsi que le Temple de la renommée et le musée de la Route 66. Inscrit également au registre national des lieux historiques.

Maison Jasons W Strevell

Construite dans les années 1850, cette maison fut occupée par l’ami d’Abraham Lincoln et l’avocat local, Jason Strevell. La maison en bois de style gothique a été visitée par Lincoln avant de devenir le 16e président du pays.

Musée Yost House

Cette maison de style Queen Anne, construite en 1898, dépeint la vie d’une famille de la classe moyenne supérieure. Elle met en valeur le mobilier d’origine et la décoration du début du XIXe siècle.

L'Art à Pontiac

Centre des Arts Communautaires

Studio, galerie et vente au détail d’œuvres d’art produites localement et dans divers styles.

Vermillion Players

Groupe de théâtre amateur régional produisant des pièces de théâtre et des comédies musicales au pavillon historique du parc Chautauqua.

Théâtre Eagle

Dîner-théâtre, comédies musicales, drames et autres performances artistiques. 

Peintures Murales

Pontiac possède une collection unique et croissante de peintures murales extérieures situées dans et autour du centre-ville. Ces murales véhiculent l’histoire commerciale, sociale et politique de la ville. Assurez-vous d’apporter un appareil photo, car ces peintures murales sont impressionnantes !

Jolly Trolley & Tours

Le Pontiac Jolly Trolley assure le transport pour des voyages en groupe jusqu’à 30 personnes. Des visites historiques régulières sont disponibles le samedi au printemps, en été et en automne. Des visites privées peuvent être programmées les autres jours de la semaine en contactant l’Office de Tourisme de Pontiac.

Manger à Pontiac

Satisfaire votre appétit à Pontiac ne sera jamais un problème. Plus de 30 restaurants sont là pour vous servir. Du petit-déjeuner champêtre au steak house, dîner à Pontiac promet une expérience plutôt agréable. Pontiac satisfait tous les palais en proposant de la cuisine italienne, mexicaine, chinoise ou traditionnelle.

Hébergement

De l’ultramoderne au pittoresque, ce n’est pas le choix qui manque pour trouver un logement correspondant à vos attentes. Les grandes chaînes sont situées près de l’Interstate 55 et celles avec une saveur plus « locale » sont proches du centre-ville.

Abraham Lincoln

Des liens nombreux et divers relient le 16e Président des États-Unis à Pontiac. Faisant partie de la « Looking For Lincoln Coalition », la ville arbore neuf expositions en bordure de route qui racontent les histoires des visites de Lincoln.

Une belle statue en bronze grandeur nature du jeune M. Lincoln se dresse sur la place du palais de justice du comté de Livingston. Vous trouverez également une immense fresque extérieure célébrant l’un des voyages du Président à Pontiac.

La maison historique de Jason Strevell, où Lincoln a passé des heures à discuter avec les dirigeants locaux, est toujours debout.

Parcs et Loisirs

Parc Chautauqua

Ce parc de 10,52 hectares est relié au parc Play par un pont tournant. Entouré par la rivière Vermilion, le parc Chautauqua se trouve également aux abords du théâtre Vermilion Players.

Cours de Golf

36 trous sur deux spectaculaires terrains de golf publics !

Parc Humiston-Riverside

Un parc pittoresque avec l’un des trois ponts tournants.

Humiston Woods

Humiston Woods est ouvert 365 jours par an.

La forêt de feuillus de 135 hectares et la prairie le long de la rivière Vermilion offrent une variété d’expériences en plein air pour chaque saison.

Les bois étaient à l’origine utilisés comme camp scout et aire de pique-nique à l’échelle du comté.

En 1975, Joseph K, Jobst commence à développer le Humiston Woods Nature Center comme salle de classe en plein air.

La forêt devient une retraite naturelle unique. Les programmes scolaires, les réunions, les retrouvailles et les mariages figurent parmi les activités prévues chaque année.

Play Park

Un autre pont tournant ainsi qu’une rampe de mise à l’eau. Play Park est un parc de 5,05 hectares relié au parc Chautauqua par un pont tournant. Play Park abrite également 2 des 3 ponts pivotants de Pontiac et un parcours de disque-golf.

Rec Plex

Le Rec-Plex est un parc de 24 hectares situé juste au sud de la ville. Il abrite Draco Dog Park, mais aussi :

  • 5 terrains de baseball/softball ;
    1 terrain de football ;
    4 terrains de basket ;
    6 courts de tennis ;
    4 terrains de volleyball sur sable ;
    1 terrain de jeux ;

La Rivière Vermilion

Entre le canotage, le kayak et la pêche, la rivière Vermilion est une source continue de loisirs. Vous n’avez pas envie de vous mouiller les pieds ? Asseyez-vous confortablement au bord de la rivière et méditez sur la beauté qui vous entoure.

Route 66

Pochoirs Route 66

En route, amusez-vous à chercher les pochoirs peints tout au long du parcours.

Peintures Murales

Quatre peintures murales célèbrent la connexion à la Route 66. La plus grande se trouve sur le mur sud extérieur du Temple de la renommée et du musée de la Route 66.

Old Log Cabin

Ouvert en 1924, le restaurant Old Log Cabin est l’un des plus anciens restaurants de la Route 66.

Six Expositions en Bordure de Route

Vous aurez l’occasion de pouvoir raconter quelques-unes des nombreuses histoires sur la Route 66 et la ville de Pontiac.